Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Le Ghana appelle à un nouvel ordre économique mondial

  • Date de création: 20 avril 2020 05:25

(Agence Ecofin) - Bienvenue sur ce Live quotidien….

18h30

Le Ghana appelle à un nouvel ordre économique mondial

Dans un plaidoyer effectué à l’occasion de la rencontre virtuelle de printemps 2020 du comité de développement FMI/Banque mondiale qu’il préside, le ministre ghanéen des finances Ken Ofori-Atta a appelé à un nouvel ordre économique mondial. Selon le responsable, l’actuelle stratégie d’allègement de la dette des pays pauvres ne sera pas suffisante pour faire face à l’après COVID-19. « Nous devons concevoir une nouvelle architecture financière mondiale afin de reconstruire la croissance mondiale et d'instituer un nouveau bien public mondial » a-t-il indiqué, ajoutant que « nous sommes confrontés à des défis sans précédent et, de toute évidence, à des possibilités sans précédent parce que les systèmes existants sont inadéquats ».

16h09

Selon une étude de l'université Harvard, vivre dans un environnement pollué augmente les risques de mourir du COVID-19

Selon une étude réalisée par l’université américaine Harvard, les patients atteints du COVID-19 et vivant dans un environnement pollué ont plus de risques de mourir de la maladie que ceux vivant dans un environnement plus ou moins sain. D’après le Guardian, une augmentation de seulement un microgramme de particules fines par mètre cube, est associée à une augmentation de 15% du taux de mortalité du COVID-19. Selon le New York Times, si l’arrondissement de Manhattan avait abaissé son niveau moyen de particules d’une unité au cours des vingt dernières années, il compterait 248 décès en moins par rapport au bilan actuel à ce stade de l’épidémie.

14h10

Guinée : le secrétaire général du gouvernement Sékou Kourouma, emporté par le COVID-19

Le secrétaire général du gouvernement guinéen Sékou Kourouma est décédé le samedi 18 avril dernier des suites du nouveau coronavirus, a annoncé ce weekend un communiqué officiel de Conakry. Dans le pays, « plusieurs hauts cadres de l'Etat (sont décédés) des suites de complications liées au Covid-19 », comme l’indique le gouvernement, notamment le président de la Commission électorale Salif Kébé et le commissaire Victor Traoré, un ancien directeur d'Interpol en Guinée. Au total, 518 personnes ont été touchées par la pandémie en Guinée.

14h00

Le Ghana assouplit ses mesures de restriction

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé ce dimanche la levée de certaines mesures de restrictions adoptées dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus. Les résidents de la capitale, Accra, et des grands centres sont autorisés à retourner au travail à partir de lundi, même si d'autres restrictions telles que la fermeture des écoles et l'interdiction de pratiquer le sport et de tenir des réunions religieuses restent en place. « La décision de restreindre la circulation a provoqué un certain nombre de graves difficultés pour nous tous dans le pays, en particulier pour les pauvres et les personnes vulnérables […] nous adapterons notre solution à notre situation sociale, économique et culturelle unique. Il n'y a pas d'approche unique » a déclaré Nana Akufo-Addo qui estime que le pays est désormais mieux préparé à faire face à la maladie.

13h31

Le président de Madagascar annonce officiellement la réussite des essais à base d’artémisia

« Aujourd’hui, j’annonce officiellement ici la réussite et les bons résultats des essais de notre remède » a annoncé Andry Rajoelina. Ainsi les essais du remède à base d’artemisia conçus par les chercheurs de l’Institut malgache de recherches appliquées (IMRA), sont annoncés concluants. Le remède, appelé « Covid Organics » s’administre sous forme de tisane. Toutefois, ce remède qui compte déjà de nombreux partisans dans le cadre de la lutte contre le paludisme, n’a jamais été approuvé par l’OMS. De nombreux médecins y voient un risque d'aggraver l'émergence de formes résistantes de la maladie.

13h00

Le Ghana utilise des drones pour tester sa population 

Le Ghana utilise des drones de livraison de la start-up américaine Zipline pour réaliser plus rapidement les tests du COVID-19 sur les populations vivant en dehors des grandes villes. « L'utilisation de la livraison par drone sans contact pour transporter les échantillons de test du COVID-19 permettra au gouvernement de répondre à la pandémie et d'aider à sauver des vies plus rapidement », a déclaré Keller Rinaudo, directeur général de Zipline, dans un communiqué. Pour rappel, plus de 834 cas du nouveau coronavirus ont été confirmés dans le pays.

12h50

Le docteur Moussa Seydi explique les raisons de la réussite du Sénégal dans la gestion de l’épidémie

Dans un entretien accordé au magazine Marianne, le docteur Moussa Seydi, infectiologue au centre des maladies infectieuses de l’hôpital Fann à Dakar, explique les raisons de la réussite du Sénégal : « D’abord, il y a eu des mesures fortes dès le départ concernant la fermeture des frontières, ce qui a empêché la multiplication des cas de Covid-19 importés. L’interdiction des grands rassemblements comme les prières du vendredi nous a également permis de réduire d’emblée le flux de nouveaux cas. Ensuite, nous avons pris en charge les cas que nous avons eus de manière assez précoce. Dès le 19 mars, nous avons mis en place un protocole de prise en charge des patients les moins graves avec un traitement à l'hydroxychloroquine. Traitement pour lequel j’observe pour l’instant de bons résultats concernant la réduction de la charge virale. Enfin, le troisième facteur est la jeunesse de la population. De fait, nous n’avons pas beaucoup de cas graves». Toutefois le médecin ne crie pas encore victoire : « Nous avons des inquiétudes en ce qui concerne la multiplication des cas communautaires. Il s’agit d’un danger imminent qu’il faut que l’on surveille rigoureusement.» ajoute-t-il.

12h30

La Tunisie se prépare au déconfinement à partir du 3 mai

Le Premier ministre tunisien, Elyes Fakhfakh, a annoncé que la situation sanitaire est «presque maîtrisée». En conséqence, le confinement imposé depuis le 22 mars sera prolongé jusqu'au 3 mai puis progressivement allégé. Sur 879 cas positifs, la Tunisie déplore à ce jour 38 décès.

7h05

Rémy Rioux, DG de l'AFD : « Nous ne devons pas sous-estimer la capacité des systèmes africains »

Dans un entretien accordé à La Tribune, Rémy Rioux, DG de l’Agence Française de Développement juge que « les responsables africains sont très attentifs et mobilisés pour anticiper l'impact réel de la pandémie, tant au niveau sanitaire qu'économique et social ». « Les systèmes de santé africains disposent d'une expérience des virus et de la lutte contre les épidémies, par certains aspects, supérieure à la nôtre. En Afrique et dans toute la zone intertropicale, on vit avec des virus dont certains restent inconnus. Nous ne devons pas sous-estimer la capacité des systèmes africains, » estime-t-il.

03h47

La Belgique enregistre le plus grand nombre de décès par million d’habitant

Pour relativiser l’ampleur de la tragédie qui frappe les USA, la Maison Blanche a publié des statistiques sur le nombre de morts par million d’habitants dans différents pays. A ce jour, la Belgique vient en tête avec 490 décès par million d’habitants. L’Espagne en compte 437, l’Italie 391, la France 302,  les Etats Unis 122, l’Allemagne 55, la Grèce 11, l’Algérie 9, la Corée du Sud 4, le Maroc 4, la Chine 3, l’Egypte 2, l’Afrique du Sud 1 et, en moyenne, moins de 1 en Afrique subsaharienne. La moyenne mondiale est de 21.

03h34

Mohamed Salah fait livrer des milliers de tonnes de vivres dans sa ville natale de Nagrig

L’attaquant vedette de Liverpool, Mohamed Salah, à l’instar de plusieurs autres grands noms du football, a cassé la tirelire pour venir en aide aux plus démunis de son pays d’origine. Selon Egypt Independent, « Mo » a fait acheminer « des milliers de tonnes de vivres » aux familles pauvres de sa ville natale de Nagrig.

03 in Mohamed Salah fait livrer des livrer des milliers de tonnes de vivres dans sa ville natale de Nagrig

03h21

En prenant des mesures strictes dès la fin février, la Grèce a mieux résisté que le reste de l’Europe

La Grèce, qui était hier encore le vilain petit canard de l’Europe, apparaît aujourd’hui comme le pays du vieux continent qui a su le mieux maitriser l’épidémie. Elle enregistre seulement 110 décès, quand son voisin italien en déplore plus de 23 000. Selon un reportage de LCI, c’est la réactivité des autorités qui a permis de contenir le mal. Dès la fin février elles ont imposé des mesures strictes de confinement, la fermeture des établissements scolaires et des commerces. Et contrairement aux idées reçues, les Grecs se sont montrés très disciplinés.

03h09

20 avril 2020 : 33e jour d’info continue sur l’épidémie Covid-19 et ses conséquences 

L’Agence Ecofin produit un fil quotidien d’information continue pour vous permettre de suivre toute l’actualité africaine de l’épidémie et de ses conséquences.

Vous trouverez ici :

L’actualité des 18-19 avril 2020

L’actualité du 17 avril 2020

L’actualité du 16 avril 2020

L’actualité du 15 avril 2020

L’actualité du 14 avril 2020

L’actualité du 13 avril 2020

L’actualité des 11-12 avril 2020

L’actualité du 10 avril 2020

L’actualité du 9 avril 2020 

L’actualité du 8 avril 2020

L’actualité du 7 avril 2020

L’actualité du 6 avril 2020

L’actualité des 4-5 avril

L’actualité du 3 avril 2020

L’actualité du 2avril 2020

L’actualité du 1eravril 2020

L’actualité du 31 mars 2020

L’actualité du 30 mars 2020

L’actualité des 28-29 mars 2020

L’actualité du 27 mars 2020

L'actualité du 26 mars 2020

L’actualité du 25 mars 2020

L’actualité du 24 mars 2020

L’actualité du 23 mars 2020

L’actualité des 21-22 mars 2020

L’actualité du 20 mars 2020

L’actualité du 19 mars 2020

L’actualité du 18 mars 2020

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.