Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Selon Boeing, le trafic aérien mondial mettra deux à trois ans à se remettre du COVID-19

Selon Boeing, le trafic aérien mondial mettra deux à trois ans à se remettre du COVID-19
  • Date de création: 04 avril 2020 05:50

(Agence Ecofin) - Bienvenue sur ce Live quotidien….

16h15

Selon Boeing, le trafic aérien mondial mettra deux à trois ans à se remettre du COVID-19

Selon David Calhoun, directeur général de la société Boeing, il faudra deux à trois ans le trafic aérien pour que le trafic aérien mondial retrouve son niveau d’avant la pandémie du COVID-19. Lors de la réunion annuelle du groupe, le responsable a également indiqué que sa société ne pourrait restaurer ses dividendes avant 3 ou 5 ans. En difficulté après une année 2019 marquée par l’échec de ses 737 MAX, la compagnie subit de plein fouet les répercussions économiques de la crise du nouveau coronavirus.

15h40

Le Soudan du Sud annonce son premier cas officiel de contamination

Le Soudan du Sud qui semblait jusqu’à ce jour épargné par le virus, vient d’annoncer son premier cas, selon un communiqué de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud. Il s’agit d’une femme membre de son personnel, testée positive, après s'être rendue dans une clinique des Nations unies.

10h17

L’Algérie ordonne le confinement partiel sur tout le territoire jusqu’au 19 avril

En Algérie, les mesures de confinement partiel sont désormais étendues à l'ensemble du territoire à partir de ce dimanche et jusqu'au 19 avril. Le gouvernement a décidé «l'extension de la mesure de confinement partiel à l'ensemble des wilayas du pays, à l'exclusion de la wilaya de Blida qui demeure soumise à une mesure de confinement total», a déclaré la Primature. La décision est effective à partir de dimanche et jusqu'au 19 avril. La pandémie du nouveau coronavirus a déjà fait 130 morts en Algérie.

08h25

Les deux chercheurs vilipendés pour leurs propos sur LCI présentent leurs excuses

Camille Locht et Jean-Paul Mira présentent leur excuses concernant la video de LCI qui a soulevé la colère jeudi dernier en Afrique. Le Quai d’Osay a également fait savoir que ces propos controversés  « ne reflètent pas la position des autorités françaises ». Il faut préciser que si, sur la forme, le discours de Jean-Paul Mira était tout à fait odieux, sur le fond, l’expérimentation qui était évoquée ne présentait aucun caractère de dangerosité. Il s’agissait de vérifier si le vaccin BCG agissait contre le coronavirus. Le vaccin BCG est parfaitement inoffensif et cette expérimentation est actuellement en cours à grande échelle aux Pays Bas et en Australie. Donc « irrespect, mépris ou ignorance », c’est sûr. Mais « rats de laboratoire » ou « plan d’extermination », tout de même pas...

19h00

Un médicament courant, l'ivermectine, semble très efficace contre le coronavirus

Des chercheurs australiens ont découvert que l'ivermectine, un anti-parasitaire courant (Mectizan, Stromectol, Ivomec, etc.), peut tuer en 48 heures le coronavirus. Des essais cliniques sur l’homme fourniront leurs résultats d’ici fin avril. Si le constat est confirmé, ce médicament pourrait facilement être distribué à grande échelle. En Afrique, on l’utilise contre la cécité des rivières ou la gale. Elle est également utilisée comme vermifuge pour les chevaux et autres animaux.

08 in medicament courant

13h40

En Afrique du Sud, 10 000 professionnels sont mobilisés pour traquer l’infection dans les townships

Une équipe de 10 000 médecins, infirmières et soigneurs bénévoles a été mobilisée pour traquer l'infection, en porte à porte, dans les townships où vivent les populations les plus démunies. A ce jour le pays arc-en-ciel est un des plus touchés par le virus, mais il continue de résister. Alors qu’il a atteint le 17 mars le seuil fatidique de la centaine de cas, il enregistre à ce jour 1500 cas et seulement 7 décès.

07 in afrique du sud 10 000 professionnels sont mobilises pour traquer linfection dans les townships

11h37

Au Gabon, Ali Bongo annonce un « dépistage de masse » et le confinement de Libreville

Le président gabonais a annoncé un train de mesures parmi lesquelles « le confinement du grand Libreville dans les prochains jours ». Il promet également un dépistage de masse avec la création de 60 centres de dépistage sur tout le territoire, le règlement par l’Etat des factures d’eau et d’électricité pour les plus démunis, un revenu minimum, ou encore la suspension du paiement des loyers.

06h00

Le coronavirus attaque durement les affaires privées de Donald Trump

La Trump Organization, holding qui regroupe les affaires privées de Donald Trump est l’une des nombreuses victimes du coronavirus. Ses golfs, hôtels de luxe, casinos, restaurants sont fermés ou désertés. La crise coûterait plus d’un million de dollars par jour au holding du patron de la Maison Blanche à qui la loi interdit de bénéficier des aides publiques. La Trump Organization doit donc en venir à négocier avec la Deutsche Bank un rééchelonnement de ses lourdes dettes.

04h29

Le Ghana commence la production de masques nasaux

Selon le directeur général du Ghana Health Service, le pays a commencé la production de masques nasaux dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. «Nous avons commencé le processus de production locale de masque nasal. Et ce que je porte, c’est une production locale. Il est confortable, peut être lavé et repassé

4h10

Bilan de l’OMS par pays africain, au 3 avril 

L'OMS exhorte tous les États membres à continuer à améliorer les mécanismes de partage de l'information « afin que nous puissions mieux les soutenir dans leur lutte contre le COVID19. »

who in

3h40

L'Union européenne promet un «paquet d'aides financières» pour l'Afrique

«Nous travaillons à mettre ensemble toutes les ressources afin de créer un paquet d'aides qui sera soumis à la réunion des ministres du Développement le 8 avril», a déclaré Josep Borrell, Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Bruxelles veut soutenir les régions vulnérables, mais aussi éviter le retour de l’épidémie une fois qu’elle sera jugulée en Europe.

03h20

4-5 avril 2020 : week-end d’info continue sur l’épidémie Covid-19 et ses conséquences 

L’Agence Ecofin a ouvert un fil quotidien d’information continue pour vous permettre de suivre toute l’actualité africaine de l’épidémie et de ses conséquences.

Vous trouverez ici : 

L’actualité du 3 avril 2020

L’actualité du 2avril 2020

L’actualité du 1eravril 2020

L’actualité du 31 mars 2020

L’actualité du 30 mars 2020

L’actualité des 28-29 mars 2020

L’actualité du 27 mars 2020

L'actualité du 26 mars 2020

L’actualité du 25 mars 2020

L’actualité du 24 mars 2020

L’actualité du 23 mars 2020

L’actualité des 21-22 mars 2020

L’actualité du 20 mars 2020

L’actualité du 19 mars 2020

L’actualité du 18 mars 2020