Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’américain Marriott s’implante au Liberia et ouvre deux nouveaux hôtels au Maroc et au Ghana

L’américain Marriott s’implante au Liberia et ouvre deux nouveaux hôtels au Maroc et au Ghana

(Agence Ecofin) - Le groupe hôtelier américain Marriott International a annoncé, dans un communiqué publié le 8 février, son implantation au Liberia et l’ouverture de deux nouveaux établissements au Maroc et Ghana.

Marriott fera ses premiers pas au Liberia avec le Four Points by Sheraton Monrovia, dont l’ouverture est prévue pour 2020. « L’hôtel comprendra 111 chambres élégamment meublées et quatre établissements de restauration, dont un bar-salon sur le toit et un restaurant de spécialités », a précisé le groupe dans son communiqué.

Le Four Points by Sheraton Monrovia sera situé au cœur du quartier central des affaires de Monrovia, à proximité de bâtiments gouvernementaux et ministériels clés, de locaux diplomatiques et de l’Université du Liberia.

Le groupe américain a, d’autre part, annoncé l'ouverture en 2023 d'un hôtel - Residence Inn par Marriott Aéroport Accra Kotoka - dans le quartier résidentiel de l'aéroport d'Accra au Ghana. Cet hôtel de 12 étages devrait ouvrir ses portes en 2023. Il sera stratégiquement situé dans le quartier résidentiel de l'aéroport d'Accra, à moins de 1,5 km de l'aéroport international de Kotoka.

Le portefeuille de marques de luxe de Marriott International au Maroc devrait par ailleurs poursuivre son développement avec l’ouverture, en 2024, de l’hôtel de luxe St. Regis Marrakech Resort. Cet hôtel composé de 80 chambres et villas luxueuses sera situé à proximité du club de golf 18 trous qui s’est imposé comme l’un des meilleurs terrains de golf en Afrique.

« L’ensemble des pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest continuent de nous offrir d’immenses possibilités d’améliorer et de diversifier notre portefeuille sur le continent », a déclaré Jérôme Briet, directeur du développement Moyen-Orient et Afrique chez Marriott International, cité dans le communiqué.

« Ces trois nouveaux accords renforcent encore le fondement de notre développement qui résulte de notre présence de longue date en Afrique, de la confiance des propriétaires envers Marriott International et de notre portefeuille attrayant composé de marques diverses », a-t-il ajouté.  

Marriott International avait annoncé, en octobre dernier, qu’il allait accroître son portefeuille d’hôtels en Afrique de 50%, d’ici 2023, pour le porter à plus de 200 établissements et 38 000 chambres.

Lire aussi:

01/10/2018 - L’Américain Marriott envisage d’accroître son portefeuille d’hôtels en Afrique de 50% d’ici 2023

18/09/2017 - Hôtellerie : la BOAD finance la construction d’un Marriott au Bénin

10/01/2017 - L’américain Marriott International ouvre son 7è hôtel en Algérie

06/10/2016 - L’américain Marriott va construire 5 nouveaux hôtels en Afrique du Sud pour 218 millions $

22/09/2015 - Marriott renforce sa position de leader en Afrique avec deux nouveaux hôtels à Johannesburg


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Ouganda : la Banque mondiale débloque plus de 150 millions $ pour un plan d'aide aux réfugiés

La numérisation de l’économie africaine, un enjeu gouvernemental

Kenya : Uhuru Kenyatta se rendra en Chine pour négocier un nouveau prêt de plus de 3,6 milliards $ en faveur de son projet ferroviaire

Côte d'Ivoire : la Banque mondiale octroie plus de 420 millions $ pour développer des projets locaux  

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

La Banque mondiale alloue 224 millions $ pour le déploiement du solaire off-grid en Afrique de l’Ouest et au Sahel

Zimbabwe : les institutions publiques et infrastructures sociales seront désormais gratuitement électrifiées

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

 
HYDROCARBURES

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

Angola : Sonangol confirme sa volonté de limiter ses activités à l’amont pétrolier

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

L’Egypte et la Banque mondiale discutent des stratégies pour accroître la pénétration du haut débit dans le pays

Le zimbabwéen TelOne menacé d’éjection du capital de WIOCC pour défaut de règlement de ses engagements financiers

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

 
COMM

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique