Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Angola : le secteur pétrolier alimente un circuit illicite géant

  • Date de création: 21 août 2014 16:11

(Agence Ecofin) - Un impressionnant réseau de trafic illicite se serait créé autour du secteur pétrolier de l’Angola, second producteur de pétrole en Afrique derrière le Nigeria.

En seulement sept jours, ce sont 154 550 litres de carburant dont 77 430 litres de mazout à destination de la RD Congo qui ont été saisis dans le circuit illicite par la police angolaise de la province du Zaïre, rapporte mercredi Angola Press.

Ces dernières années, l’Angola a impulsé une nouvelle dynamique à l’exploration et à l’exploitation pétrolière en offshore profond et ultra-profond qui le rapproche davantage du premier producteur africain de l’or noir.

Des majors du secteur sont à l’œuvre à cet effet, notamment le groupe italien ENI qui s’apprête à passer à la production dans le projet West Hub Development avec 12 puits de production, dans une zone où le niveau de l’eau varie entre 1000 et 1500 m.

Ailleurs, c’est le groupe français Total qui a démarré, il y a quelques mois, la production dans son projet phare CLOV, en offshore profond, avec une capacité de production initiale de 160 000 barils par jour.

Lire aussi

12/06/2014 - Angola: Total  annonce le démarrage de la production du projet CLOV en offshore profond

06/05/2014 - Angola: Cobalt International fait une importante découverte de pétrole dans le bassin Kwanza

06/01/2014 - Angola: Luanda renforce la protection de l’environnement dans l’industrie pétro-gazière

05/11/2013 - Angola : Luanda a atteint 306,492 millions de barils de pétrole au premier semestre 2013

Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits