Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’OCDE, la BAD et le PNUD craignent les conséquences d’une explosion démographique en Afrique

  • Date de création: 25 mai 2015 20:05

(Agence Ecofin) - L’Afrique devrait continuer à enregistrer des taux de  croissance économique élevés mais fera face à de nombreux défis liés à une explosion démographique durant les prochaines années, estime un rapport publié le 25 mai par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Surpassant la plupart des autres régions du monde malgré la crise financière, les économies africaines enregistreront une croissance de 4,5 % en 2015 et pourraient même atteindre les 5 % en 2016, convergeant ainsi avec les taux que l’on observe actuellement en Asie, selon ce rapport intitulé «Perspectives économiques en Afrique 2015».

Les auteurs de ce rapport, publié à l’occasion des 50e Assemblées annuelles de la BAD, s’attendent aussi à ce que les  investissements directs étrangers (IDE) se situent à 73,5 milliards de dollars en 2015, à la faveur de l’augmentation des investissements chinois dans des projets entièrement nouveaux.

Ils estiment cependant que l’explosion démographique attendue sur le continent pose de sérieux défis. Le cap des deux milliards d’habitants devrait être atteint en 2050 (contre un milliard aujourd’hui), soit un quart de l’humanité contre 15% actuellement.Dès cette année, ce sont environ 19 millions de jeunes qui vont entrer sur le marché du travail en Afrique subsaharienne et 4 millions en Afrique du Nord.Et la tendance va se poursuivre sur 15 an à raison de près 30 millions de jeunes actifs supplémentaires chaque année sur l’ensemble du continent, soit l’équivalent de trois fois la population de la Belgique.

Cette forte croissance démographique constitue à la fois une opportunité et une menace pour l’Afrique.  «La croissance démographique va ressembler à celle des Indiens et des Chinois en valeur absolue mais pour l’Afrique, cela correspond à un doublement. Si l’on sait l’utiliser cela peut procurer d’énormes avantages puisqu’on estime en Chine et en Inde à 40% la part de la croissance due à la démographie», explique Mario Pezzini, directeur au centre de développement de l’OCDE.

«Par contre, il faut aussi l’absorber. Une des solutions serait de créer des emplois publics, mais l’assiette fiscale est trop réduite. En Egypte on a calculé qu’il faudrait 180 000 emplois publics par an, c’est impossible», dit-il.

Plusieurs pistes existent: mieux explorer les ressources naturelles, se spécialiser dans la production de composants intermédiaires pour l’industrie et créer davantage d’emplois productifs, non seulement dans les villes mais à l’écart des centres urbains où la majorité de la population africaine va continuer d’habiter dans l’immédiat.

Lire aussi

21/05/2015 - S&P met en garde contre la vulnérabilité de l’Afrique au ralentissement la croissance chinoise

15/04/2015 - Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne à 4,5 % en 2015 et 5,1 % en 2016

20/01/2015 - Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne, à 4,9%


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Togo annonce la création de cellules d’investigation financière au sein de la police et de la gendarmerie

La Beac fixe les conditions pour transférer hors de la Cemac les revenus du travail des non-résidents et des résidents étrangers

Zambie : pas de crise alimentaire et pas besoin d’aide extérieure pour faire face à la pire sécheresse depuis 1981

Un tribunal londonien condamne l'Etat nigérian à verser près de 9,6 milliards $ à une société gazière européenne

 
AGRO

Maroc : les exportations de tomates vers l’UE ont progressé de 10 % entre octobre 2018 et mai 2019

Kenya : les exportations de fleurs coupées vers l’Australie sont menacées de suspension

Caoutchouc : le plafonnement des exportations mondiales ne sera pas reconduit

Cameroun : hausse de 4,2% des exportations de cacao pour la campagne 2018-2019

 
ELECTRICITE

Eolien : le parc saoudien de Dumat Al Jandal (400 MW) établit un record mondial de coût de production avec 0,0199 $/kWh

Zimbabwe : le déficit électrique a augmenté les importations de diesel de 66% en juin 2019

Madagascar : une ligne de 220 kV reliera bientôt les réseaux interconnectés d’Antananarivo et de Toamasina

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la NNPC dévoile les consortiums qui lui livreront les 14 milliards de litres d’essence pour satisfaire la demande

Le pétrolier chinois CNOOC élargit son empreinte en Afrique de l’Ouest avec une amodiation en Guinée Bissau

Maroc : Genel compte attirer un investisseur sur la licence d’exploration Sidi Moussa pour une amodiation

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

 
MINES

Cameroun : des universitaires russes vont former des étudiants et des professionnels dans les secteurs extractifs, à Yaoundé et à Douala

RDC : le Chinois Huayou annule un investissement dans une mine de cobalt à cause de la chute des prix

La Zambie appelle les entreprises sud-africaines à investir dans la province de Copperbelt

L’australien Amani Gold veut devenir l’un des plus grands détenteurs de permis aurifères en RDC

 
TELECOM

Intelsat signe un accord avec Stratosat Datacom pour apporter l'Internet haut débit en Afrique centrale

Angola : le gouvernement confie à KPMG la coordination du processus d’attribution de la 4e licence télécoms

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

 
FORMATION

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

 
COMM

Afrique du Sud : la SABC perd les droits de diffusion du championnat anglais de football

Kenya : les autorités annoncent le cadre légal pour taxer les fournisseurs étrangers de contenu à la demande

La Chine veut collaborer avec des entreprises africaines pour réaliser des documentaires

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique