Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

S&P met en garde contre la vulnérabilité de l’Afrique au ralentissement la croissance chinoise

  • Date de création: 21 mai 2015 18:53

(Agence Ecofin) - Après avoir tiré profit des liens économiques étroits qu’ils ont tissé  avec la Chine, les pays d’Afrique subsaharienne se retrouvent exposés aux effets néfastes du ralentissement déjà perceptible de la croissance économique de l’empire du milieu. C’est ce qui ressort d’une étude publiée le 21 mai par l’agence de notation Standard & Poor’s (S&P).

Intitulée  «La Chine en Afrique: les bénéfices et les risques», cette étude indique de prime abord que S&P prévoit une croissance annuelle moyenne de 6,7%  de l’économie chinoise entre  2015 et 2018, contre une moyenne de 8,5% sur la période 2010-2014.

L’agence précise en premier lieu que la baisse du régime de l’économie chinoise a déjà entraîné une chute des cours de certaines matières premières, qui représentent l’essentiel des exportations des pays africains vers le Chine, tout en rappelant que le commerce entre la Chine les 18 pays notés par S&P en Afrique subsaharienne a atteint 133 milliards de dollars en 2013, contre 5 milliards de dollars seulement en 2001. Ainsi, les prix de cuivre, un produit d'exportation clé pour la Zambie et la République démocratique du Congo, est passé de 10 000 dollars/tonne en 2011 à environ 6400 dollars/tonne actuellement,  principalement en raison de la faible demande chinoise. Cela a poussé S&P  à abaisser la perspective de la note de la Zambie de stable à négative.

De même, la baisse des cours du charbon a conduit l’agence à abaisser la note souveraine du Mozambique début 2014, tandis que la chute des prix du brut, passés de 100 dollars le baril en juin 2014 à 60 dollars en janvier 2015, a été à l’origine de la dégradation des notes de quatre pays d’Afrique subsaharienne dont  les économies sont fortement dépendantes des   exportations des hydrocarbures: le Nigeria, l'Angola, le Gabon et le Congo-Brazzaville.

D’autre part, S&P précise dans son rapport que le ralentissement de l’économie chinoise pourrait impacter négativement la capacité des certains pays subsahariens à rembourser leur dette. En effet, la fin du boom des matières premières, une croissance plus faible du PIB, une baisse des recettes fiscales et une dépréciation des monnaies africaines pourraient réduire les revenus nécessaires au remboursement des prêts contractés auprès de la Chine et d’autres bailleurs de fonds. 

Lire aussi:

29/01/2015 - La Chine et l'UA veulent lancer un projet pharaonique destiné à relier les capitales africaines

19/11/2014 - La Chine a investi 150,4 milliards $ en Afrique subsaharienne entre janvier 2006 et juillet 2014

11/05/2014 - La Chine va financer une ligne ferroviaire reliant le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud

19/05/2014 - La Chine s’allie à la BAD pour une approche multilatérale de l’investissement en Afrique


 
GESTION PUBLIQUE

La CCI de Paris réduit le montant des dommages réclamé par Santullo Sericom à l’Etat gabonais de 328 à 90 milliards de FCFA

Egypte: les revenus touristiques de l'année 2018-2019 ont atteint 12,5 milliards $, un record

Au Maroc, « Dar el Oumouma » veut offrir une maternité dans la sécurité et la dignité

La BEI appuie l’adhésion du Togo, du Niger et du Cameroun à l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique

 
AGRO

L’Algérie plafonne ses importations de blé tendre à 4 millions de tonnes par an

L’Égypte veut doubler sa superficie plantée en soja en 2019/2020

Côte d’Ivoire : Cargill investira 7,7 millions $ dans ses programmes de production durable du cacao sur 3 ans

Huile de palme : la production mondiale devrait connaître une croissance modeste en 2020

 
ELECTRICITE

L’Éthiopie confie à l’Allemand Voith l’optimisation de la centrale hydroélectrique Gilgel Gibe II

Afrique du Sud : l’Eskom a besoin de 12 milliards $ pour satisfaire aux normes sur la qualité de l’air

Togo : Eranove signe l’accord de financement de 65,4 milliards de FCFA avec la BOAD et Oragroup pour la centrale électrique de Kékéli

Zambie : la BAD et le Fonds vert pour le climat mettent à disposition 154 millions $ pour installer 100 MW d’énergie propre

 
HYDROCARBURES

Ces dernières années, la Chine a investi plus de 75 milliards $ dans le secteur pétrolier de la région MENA

Le gouvernement nigérian achève les plans visant à lancer un nouveau cycle de licences pétrolières à la mi-2020

Nigéria : arrestation à Dubaï de l’ancien procureur général Mohammed Adoke dans le cadre de l’affaire OPL 245

Algérie : Sonatrach signe avec le groupe français Engie des accords de livraison de gaz naturel et de GNL

 
MINES

Guinée : l’État confie à Sycamore Mining le développement d’une ancienne mine d’or de Semafo

Namibie : Namdeb Holding cherche à obtenir des allégements fiscaux pour développer ses activités

Côte d’Ivoire : Endeavour augmente la capacité de l’usine CIL d’Ity

Ghana : le ministère approuve l’octroi d’un bail minier pour le projet Akrokeri-Homase

 
TELECOM

Mali : le personnel d’Orange en grève

L’Ethiopie veut attirer des investissements sud-coréens dans le secteur des TIC

Des entreprises françaises en mission de prospection dans les secteurs TIC d'Ouganda

L’Ouganda démarre la fabrication d’ordinateurs et de téléphones mobiles

 
TRANSPORT

La Guinée va se doter de 650 km de voies ferrées et d’un port en eau profonde dans le cadre d'un contrat d’exploitation minière

La réhabilitation de l’axe Bouaké-Ferké qui relie le centre et le nord de la Côte d’Ivoire se poursuit

La Tanzanie mobilise les financements pour la deuxième phase du projet SGR qui reliera Dar es Salaam au Rwanda, au Burundi et à la RDC

Le Mozambique inaugure l’autoroute rénovée de 287 km qui relie la ville portuaire de Beira au Zimbabwe

 
FORMATION

L’initiative du gouvernement américain, TechWomen propose une formation aux femmes des domaines scientifiques en Afrique

Au Maroc, 37% des chefs d’entreprises estiment que le système de formation professionnelle ne correspond pas à leur besoin en ressources humaines

La communauté en ligne d’entrepreneurs VC4A, lance un cours à distance destiné aux professionnels africains du secteur des affaires

Djibouti : le gouvernement annonce un plan stratégique national pour la formation professionnelle sur 10 ans

 
COMM

Discop Johannesburg 2019 : une première journée dédiée aux nouveaux contenus et à la monétisation

Match Cameroun-Rwanda : l’Union africaine de radiodiffusion dément les accusations de la CRTV

Prix Orange de l’entrepreneur social 2019 : une couveuse néonatale d’invention camerounaise remporte la palme

Cameroun : près de 400 journalistes francophones réunis à Yaoundé, dans le cadre des 48e assises de l’UPF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique