Egypte : peut-être 5 ans de prison pour avoir porté une robe trop transparente en public

Egypte : peut-être 5 ans de prison pour avoir porté une robe trop transparente en public

(Ecofin Hebdo) - En Egypte, l’actrice Rania Youssef est poursuivie en justice par deux avocats pour avoir arboré en public une robe jugée trop sexy et donc contraire à la culture nationale. Malgré ses excuses, elle risque, pas moins de cinq ans de prison.

 

360

 

Egypte : L’actrice Rania Youssef risque 5 ans de prison pour une robe jugée trop sexy

Trop sexy cette robe portée par l’actrice égyptienne Rania Youssef ! C’est du moins ce qu’a jugé la critique en découvrant le dress code de la belle sur le tapis rouge de la 40ème édition du Festival International du Film du Caire.

Le tapis rouge du Festival International du Film du Caire ne s’en remet toujours pas : la belle Rania Youssef a osé une robe transparente, en partie du moins, laissant apparaître son dos dénudé. Une tenue qui, si elle fait l’unanimité du côté des modeuses, a manqué de faire s’étouffer dans leurs barbes certains conservateurs.

Cible des critiques, l’actrice devra ainsi comparaître devant la justice égyptienne à compter du 12 janvier en raison de plaintes déposées à son encontre…par des avocats.

L’un d’eux, Amrou Abdessalam, a déposé plainte pour incitation à la débauche devant un tribunal du Caire tandis que le second, Samir Sabri, bien connu pour ses fréquentes plaintes contre diverses célébrités, a également déposé une plainte du même type devant le procureur général.
«L'apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses moeurs, et cela a nui au festival et à l'image de la femme égyptienne», a déclaré Me Sabri à l'AFP.

Plutôt que de soutenir l’actrice, le syndicat des artistes égyptiens s’est fendu d’un communiqué pour dénoncer «l'apparence de certaines invitées du festival qui n'est guère conforme aux traditions de la société...», les invitant à prendre leurs responsabilités face à un public qui respecte leur art.

Acculée face à la critique, Rania Youssef a été contrainte de présenter des excuses, sur son compte twitter : «J'ai probablement fait un mauvais calcul quand j'ai choisi de porter cette robe(…) Je ne pensait pas que la robe déclencherait autant de colère».

Si l’actrice perd son procès, elle encourt jusqu’à 5 ans de prison, la peine maximale.

http://fr.le360.ma/lifestyle/egypte-lactrice-rania-youssef-risque-5-ans-de-prison-pour-une-robe-jugee-trop-sexy-179692

 

 

Les secteurs de l'Agence

● GESTION PUBLIQUE

● Finance

● Agro

● ELECTRICITE

● Mines

● Hydrocarbures

● TIC & Télécom

● Comm

● Droits

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hebdo