Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

L’Afrique du Sud ne doit pas se précipiter pour abandonner le charbon, selon le ministre Gwede Mantashe

L’Afrique du Sud ne doit pas se précipiter pour abandonner le charbon, selon le ministre Gwede Mantashe
  • Date de création: 07 octobre 2021 16:11

(Agence Ecofin) - Alors qu’approche la COP26, les pays dont le secteur énergétique dépend beaucoup du charbon font face à des pressions de toute part pour accélérer la transition. Le cas de l’Afrique du Sud en particulier ne cesse d’animer les débats.

La question de l’abandon du charbon continue de diviser au sein des autorités sud-africaines. Fidèle depuis le début à sa position, le ministre des Mines et de l’Energie Gwede Mantashe (photo) en a remis une couche le jeudi 7 octobre en déclarant que le pays ne doit pas précipiter son passage aux énergies renouvelables.

« Je ne dis pas le charbon pour toujours […]. Je dis que nous devons gérer notre transition étape par étape plutôt que d’être émotif. Nous ne sommes pas une économie développée, nous ne disposons pas de toutes les sources alternatives », a déclaré le ministre en marge d’une conférence sur l’exploitation minière, en réponse à une question sur l’impact de la récente décision de la Chine d’arrêter le financement de nouvelles centrales au charbon à l’étranger.

Il a rappelé, selon les propos rapportés par Reuters, que la nation arc-en-ciel veut réduire à moins de 60 % d’ici 2030 la part du charbon dans son mix énergétique, tout en augmentant la part des énergies renouvelables. Toutefois, précise-t-il, la transition ne devra pas être brusque, au risque de vivre une crise énergétique comme celle actuelle en Chine.

Cette nouvelle sortie du ministre Mantashe ne manque toutefois pas de logique quand on sait que le charbon compte pour environ 80 % de la production d’électricité sud-africaine et que le pays doit faire face à des problèmes énergétiques chroniques. En octobre 2019, il déclarait déjà que le charbon ferait partie du mix énergétique de l’Afrique du Sud pour de nombreuses années encore, indiquant que le pays a 16 centrales électriques alimentées au charbon.

Alors que le lobbying pour l’abandon du charbon s’intensifie à l’approche de la COP26 (à Glasgow en novembre), il est difficile d’imaginer ce pourcentage baisser radicalement, ou du moins, sans un financement conséquent.

Pour rappel, fin septembre dernier, des représentants de quelques pays riches ont proposé d’injecter 5 milliards $ de financement (prêts et subventions) pour aider le pays à abandonner le charbon et un accord est prévu pour novembre à la COP26. Il faudra donc attendre quelques semaines pour en savoir plus sur la transition énergétique en Afrique du Sud et sur les potentiels nouveaux engagements du pays. Pour le moment, le pays est toujours le 12ème plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

01/10/2021 - La Chine ne financera plus les projets de charbon : les conséquences pour l’Afrique

05/10/2018 - Le charbon comme source d’électricité en Afrique : le grand dilemme


Louis-Nino KANSOUN

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Le Mozambique obtient 6,4 millions $ de la Banque mondiale pour la réduction de ses émissions de CO2

Après l’Océanie, l’Afrique est le continent où les IDE ont le moins progressé dans le monde au 1er semestre 2021 (Etude)

Mozambique : l’Espagne accorde 47 millions d'euros pour la réalisation de projets de développement

Afrique du Sud : les pays riches doivent augmenter le financement au climat pour renforcer la résilience climatique

 
FINANCE

United Bank for Africa a traîné Credit Suisse en justice, au sujet du scandale du Mozambique

TLG Capital investit au sein de la néobanque nigériane FairMoney

Après la levée de 1,8 million $, la plateforme de logistique nigériane Sendbox vise l’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Tunisie : la Banque nationale agricole devient l’actionnaire majoritaire d’AMI Assurances

 
AGRO

Maroc : la filière agrumes anticipe une campagne 2021/2022 difficile à l’export

Le Ghana allouera 150 000 hectares pour les réserves de pâturage

Coca-Cola espère lever 8 milliards USD grâce à la cotation en bourse de Coca-Cola Beverages Africa

RDC : le président Félix Tshisekedi demande un audit de tous les contrats de concessions forestières

 
ELECTRICITE

Qair et STOA lancent une plateforme d’investissement dans les énergies renouvelables en Afrique

Egypte : Orascom, Engie et Toyota s’allient pour construire une centrale éolienne de 500 MW dans le golfe de Suez

EDF Pulse Africa Tour : EDF rencontrera les candidats camerounais ce mardi 19 octobre à Douala

Le français Bouygues livre les lignes de transport du projet hydroélectrique de Nachtigal, au Cameroun

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria dissout trois agences de régulation du secteur pétrolier

Shearwater GeoServices décroche un contrat d’exploration sismique 3D en Afrique du Sud

Egypte : SDX lance une campagne de forage de 12 puits sur les champs pétrolifères de Meseda et Rabul

Le prince Harry s’oppose à la campagne de forages pétroliers dans le bassin de Kavango en Namibie

 
TELECOM

Afrique du Sud : MTN et Vodacom rejoignent Telkom en justice pour empêcher le retrait du spectre télécoms provisoire

L’Egypte prépare actuellement le cadre légal pour les fréquences et licences 5G (Ericsson MENA)

Congo : Yves Castanou, DG de Congo Telecom, en quête de partenaires financiers pour développer l’opérateur public

Le Rwanda a introduit une requête auprès de l’UIT pour déployer une constellation 327 320 nano-satellites

 
TRANSPORT

Ghana : le Japon alloue une subvention de 35,5 millions $ pour financer des routes dans la capitale et le centre du pays

L’opérationnalisation d’Air Congo, la compagnie aérienne en gestation entre Ethiopian Airlines et la RDC, se précise

8,5 % des conteneurs servant aux expéditions maritimes mondiales demeurent bloqués dans les ports (Banque mondiale)

Bolloré Ports s’équipe de tracteurs électriques pour Freetown Terminal

 
ENTREPRENDRE

Lyn Kerubo, 16 ans et fermière au Kenya

Virunga Origins, du chocolat contre la guerre à l’Est de la RDC

Mymanu Click, les écouteurs sans fil de Danny Manu qui traduisent en temps réel

La Camerounaise Anastasie Obama, spécialiste des crevettes fumées, reconnue ‘’Food Hero’’ par la FAO

 
ECHO

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

Production cotonnière au Bénin : l’évolution sur la décennie 2010-2020

Avec du papier, l’Ivoirienne Mylène Amon réalise des tableaux d’art

Trike, le projet de pendulaire du Nigérien Nouhou Green

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Sportfive obtient les droits médias et de sponsoring des Jeux africains de 2023 et 2027

Afrique : pour la première fois, Netflix hausse ses prix pour une autre raison que les fluctuations de devises

Ghana : la Ghana Broadcasting Corporation forme une partie du personnel du service de radiodiffusion libérien

Clap de fin pour un opérateur clé du piratage de contenu audiovisuel francophone au Maroc

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

” Le Cameroun n’a pas de cimenteries ” Marc Sinclair MAMIAH, expert en stratégies industrielles