Ecofin Finance

La néobanque allemande Fidor s’allie à l’IFC pour développer des banques digitales en Afrique

(Agence Ecofin) - Fidor Bank, la néobanque allemande rachetée en 2016 par le groupe français BPCE, vient de signer un mémorandum d’entente avec la Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, pour développer des banques digitales en Afrique et en Amérique latine. 

«L’IFC et Fidor tenteront d'accroître l'inclusion financière en Afrique et Amérique latine, en identifiant des institutions financières et des partenaires pour introduire ou développer des coentreprises bancaires digitales.», ont souligné les deux institutions dans un communiqué.

Dans le cadre de ce partenariat, Fidor Bank fournira sa plateforme technologique exclusive - le système d'exploitation Fidor (FOS) - pour permettre aux futures banques numériques de fournir des services financiers de manière rentable. Elle partagera aussi ses connaissances en matière de gestion d'une banque digitale. 

L’IFC et Fidor Bank précisent que les banques digitales pourraient avoir un important impact économique et social dans les pays en développement, et les marchés émergents. 

«Avoir accès à des services financiers peut améliorer la vie quotidienne des gens. Mais les bénéfices de l'inclusion financière ne se limitent pas aux individus et peuvent contribuer au développement économique et social des pays.», a souligné Matthias Kröner (photo), fondateur et directeur général de Fidor Bank, cité dans le communiqué.  

Fidor Bank se présente comme étant une «banque sur smartphone, entre amis». Son business-model comprend en effet deux volets: une offre de banque mobile et une plateforme communautaire, depuis laquelle les internautes peuvent échanger sur des problématiques bancaires, des bons plans et des informations sur la gestion de leur argent. Ce modèle permet aussi à Fidor de co-construire son offre bancaire en fonction des retours. 

Lire aussi:

11/04/2018 - Le groupe bancaire français BPCE va lancer une banque mobile en Algérie

09/03/2018 - Le fulgurant développement du Mobile Money africain de plus en plus concurrencé par les banques et les fintech

02/03/2018 - Le secteur bancaire africain toutes griffes dehors pour profiter de la croissance grâce à l’innovation

15/02/2018 - Nigeria : FirstBank revendique 2,7 milliards $ de transaction via son service de banque mobile sans internet


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique