Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les engagements de la Banque européenne d’investissement en Afrique ont atteint 3,3 milliards d’euros en 2018

Les engagements de la Banque européenne d’investissement en Afrique ont atteint 3,3 milliards d’euros en 2018

(Agence Ecofin) - La Banque européenne d'investissement (BEI) a annoncé, dans un communiqué publié le 11 février, avoir approuvé 3,3 milliards d'euros de nouveaux financements pour des investissements  à l'appui du secteur privé et des infrastructures dans 20 pays africains en 2018.

« L'Afrique a besoin de bons partenaires. L'étroite collaboration entre la Banque européenne d'investissement, la banque de l'UE, et ses partenaires africains a permis d'enregistrer, l'an dernier, un volume d'activité record, s'établissant à 3,3 milliards EUR de nouveaux financements en faveur de projets répartis sur tout le continent », a déclaré le président de la banque, Werner Hoyer (photo), cité dans le communiqué.

Ce montant représente le plus important volume de financements consenti par l'institution financière européenne à l’Afrique depuis le début de ses opérations sur le continent, il y a 54 ans.

L'an dernier, la BEI a accordé plus de 1,14 milliard d'euros pour des investissements dans le secteur privé en Afrique. Ces ressources ont notamment permis de financer des projets industriels en Egypte, au Maroc, en Tunisie et au Nigeria, ainsi que de nouveaux prêts aux entreprises par le biais de lignes de crédit accordées à des banques locales en Afrique du Nord, en Afrique de l'Ouest, en Afrique de l'Est et en Afrique australe.

La banque a également approuvé le financement de projets qui produiront plus de 1 600 MW d'énergie propre, à savoir des centrales solaires au Maroc, au Kenya et en Zambie, des installations hydroélectriques au Cameroun et des aménagements permettant à quelque 10 millions de ménages et de petites entreprises en Ethiopie, au Kenya, au Nigeria et en Ouganda d'avoir accès à l'énergie solaire hors réseau.

Les financements mobilisés par la banque en faveur de l’Afrique ont également concerné l’approvisionnement en eau potable, la lutte contre la pollution, l’adaptation au changement climatique, l’éducation et la santé.

Pour 2019, la BEI devrait décaisser de nouveaux financements non négligeables pour des projets destinés à être mis en œuvre sur l'ensemble du territoire africain, notamment dans les domaines des transports durables, de l'aménagement urbain, des infrastructures liées à l'eau, de la microfinance et du secteur privé.

A noter que la BEI a approuvé plus de 48 milliards d'euros d'investissements sur l'ensemble du  continent africain depuis 1965.

Lire aussi :

22/12/2018 - La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde au Bénin un prêt de 50 millions € pour son programme d’assainissement pluvial de Cotonou

19/12/2018 - Guinée : la BEI octroie 130 millions € pour la construction de l’interconnexion avec le Mali

19/12/2018 - La BEI investit 15,4 millions € en Afrique de l’Est pour l’amélioration des communications

26/11/2018 - Afreximbank obtient 200 millions d’euros de la BEI pour des projets liés au commerce et aux énergies renouvelables en Afrique

23/11/2018 - Kenya : Telkom a reçu un prêt de 39,9 millions $ de la Banque européenne d’investissement


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Algérie : la croissance économique s’est légèrement améliorée en 2018, à 1,5 %

Mali: le ministre de l'Economie et des finances, Boubou Cissé, nommé Premier ministre

L’Egypte prévoit d’emprunter 48 milliards de dollars durant l’exercice 2019-2020  

Algérie: cinq milliardaires arrêtés pour suspicion de corruption, selon la télévision nationale

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique