Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Sénat américain adopte la loi portant création d’une méga-agence de développement pour contrer la Chine en Afrique

  • Date de création: 05 octobre 2018 18:01

(Agence Ecofin) - Le Sénat américain a adopté le 3 octobre, une loi autorisant la création d’une grande institution de financement du développement pour tenter de contrer l’influence grandissante de la Chine dans les pays en développement, et plus particulièrement en Afrique, où l’Empire du Milieu avait annoncé en septembre dernier, 60 milliards de dollars supplémentaires d’investissements.

Connue sous l’appellation de Build Act  (Better Utilization of Investment Leading to Development/ Une meilleure utilisation des investissements conduisant au développement), cette loi a été adoptée à une majorité de 93 voix contre 6.

Baptisée la Société américaine de financement du développement international (US International Development Finance Corporation (USIDFC)),  la nouvelle institution est issue de la fusion de plusieurs agences gouvernementales américaines, dont l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et plusieurs divisions de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).  

L’USIDFC, qui aura la  capacité de mobiliser 60 milliards de dollars de financements, sera aussi autorisée à réaliser des investissements en actions et à prendre des participations dans des entreprises ou des projets en cours de développement.  

La création de la nouvelle institution de financement de développement intervient alors que Pékin multiplie ses investissements dans les pays en développement, et plus particulièrement en Afrique. La Chine avait en effet, annoncé le 3 septembre dernier, qu’elle allait accorder 60 milliards de dollars supplémentaires de financements à des pays africains. Cette enveloppe comprend des lignes de crédit évaluées à 20 milliards de dollars, 15 milliards de dollars en subventions, prêts sans intérêt et prêts concessionnels, 10 milliards de dollars au titre d’un fonds spécial et 5 milliards de dollars pour soutenir les importations en provenance de l'Afrique.

«La BUILD Act offre une alternative financièrement saine aux initiatives dirigées par la Chine qui ont laissé de nombreux pays en développement profondément endettés.», a déclaré  le président de l’OPIC, Ray W. Washburne (photo), dans un communiqué publié le 3 octobre.

Selon des sources proches du dossier, citées par le Financial Times, l’USIDFC est présentée par l’administration américaine comme étant «le fer de lance de la lutte contre la diplomatie de la dette chinoise».

En août dernier, seize sénateurs américains ont adressé au secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, une lettre dans laquelle ils déplorent le fait que le Fonds monétaire international (FMI) se trouve souvent obligé  de voler au secours de certains pays dont les finances publiques ont été grevées par des «prêts prédateurs chinois destinés à financer des projets d’infrastructures».

Les sénateurs se sont aussi inquiétés du fait que les prêts servis à tour de bras par l’Empire du Milieu à Djibouti, pourraient permettre à Pékin de prendre le contrôle du  principal port de ce pays de la Corne de l’Afrique, où les Etats-Unis, le Japon et la France disposent déjà de bases militaires. 

Lire aussi:

28/09/2018 - L'aide non-militaire des Etats-Unis à l’Afrique subsaharienne a atteint 12 milliards $ en 2017 (think tank)

24/09/2018 - Les Etats-Unis vont créer une institution financière dotée de 60 milliards $ pour contrer l’influence de la Chine dans les pays en développement

18/09/2018 - Le gouvernement américain débloquera 900 millions $ pour financer des projets en Afrique, en Asie et en Amérique latine

07/03/2018 - La Chine « met en danger la stabilité économique et politique de l’Afrique », selon le secrétaire d'Etat américain

05/07/2018 - L’OPIC lance une initiative d’un milliard $ pour soutenir les firmes américaines qui investissent en Afrique




 
FINANCE

PalmPay annonce son entrée sur les marchés nigérian et ghanéen grâce à une levée de 40 millions $

Le renforcement de l’actionnariat noir du sud-africain Vodacom lui a permis d'avoir une charge fiscale plus faible sur son premier semestre 2019

L’agence américaine Development Finance Corporation réalise son premier investissement dans le secteur des énergies en Afrique du Sud

Le Ghana prévoit de lancer une banque de financement des PME en 2020, avec un capital initial équivalent à 363 millions $

 
AGRO

Sénégal : l’exécutif lance la deuxième phase du Programme d’appui à l’agriculture et à l’entrepreneuriat rural

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud: la France au chevet de l’Eskom

Africa50 rejoint Power Africa pour drainer plus de financement vers le secteur électrique

Kenya : la BAD ne financera pas la centrale à charbon de Lamu (1 050 MW)

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

 
HYDROCARBURES

L’Egypte multiplie par trois ses exportations de GNL depuis le terminal d’Idku

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

A partir de 2030, la croissance de la demande pétrolière sera ralentie par l’utilisation des véhicules électriques (AIE)

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

 
MINES

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

La Guinée rejette l’offre du géant australien du fer Fortescue pour Simandou

Guinée : la mine Boffa exportera ses premières tonnes de bauxite début décembre

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

 
TELECOM

Ouganda : Seacom va s’appuyer sur Raxio Data Center Ltd pour diversifier son offre de services numériques

Afrique du Sud : Telkom en quête d’acquisitions pour se renforcer sur le marché télécoms

Côte d’Ivoire : Orange Fab et Seedstatrs récompensent les 3 meilleures start-up

Orange Group annonce la construction d’un réseau de fibre optique en Afrique de l’Ouest

 
TRANSPORT

Malawi : la Banque européenne d’investissement et l’UE accordent un financement de 139 millions EUR pour réhabiliter 347 km de la nationale M1

La route Ketta-N’Tam, longue de 312 km, qui relie la République du Congo au Cameroun est achevée et sera inaugurée en 2020

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

Les Africains sont disposés à voyager 2 à 3 fois par an par avion et à dépenser pour plus de confort, révèle Sabre Corporation

 
FORMATION

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

Côte d’Ivoire : création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie en partenariat avec l’Institut français du pétrole

Le spécialiste du divertissement TRACE prévoit de lancer une plateforme de formation en ligne en Afrique dans le courant de l’année 2020

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

 
COMM

Sénégal : les autorités rappellent l’interdiction de la promotion des produits servant à la dépigmentation

Droits TV CAN : les grands diffuseurs perturbés par l’arrêt de la collaboration entre la CAF et Lagardère

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance