ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Rex Tillerson en tournée africaine pour contrer l’influence chinoise et corriger les bévues de Trump

  • Date de création: 05 mars 2018 15:08

(Agence Ecofin) - Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson (photo) entamera le mardi 6 mars, une tournée de huit jours en Afrique pour tenter de contrer l’influence chinoise sur le continent et de corriger l’erreur grossière de Donald Trump, qui avait qualifié les pays africains de «pays de merde». 

Le Tchad, Djibouti, l'Ethiopie, le Kenya et le Nigeria figurent sur la feuille de route du chef de la diplomatie américaine, qui devrait aussi rencontrer les responsables de la Commission de l'Union africaine, à Addis-Abeba.

«Pendant sa tournée, M. Tillerson entend discuter des moyens de travailler avec nos partenaires africains pour lutter contre le terrorisme, favoriser la paix et la sécurité, promouvoir la bonne gouvernance et encourager un commerce et des investissements mutuellement avantageux.», a précisé le département d'Etat dans un communiqué.

La première tournée africaine de Rex Tillerson constitue la première marque d'intérêt de l'équipe du président Donald Trump à l'égard de l'Afrique. Dans ce cadre, le responsable américain devrait notamment  s’employer, à cette occasion, à corriger la bévue commisse par le locataire de la Maison Blanche qui avait qualifié en janvier dernier, des nations africaines et Haïti de «pays de merde», suscitant l'indignation de plusieurs chefs d'Etat du continent.

Selon des officiels américains cités par The Washington Times, M. Tillerson devrait, d’autre part, débattre avec ses homologues africains des moyens de réduire l’influence grandissante de la Chine en Afrique qui semble agacer de plus en plus Washington.

Ces officiels ont confié au quotidien américain que «l’administration américaine voit d’un mauvais œil la politique économique de la Chine en Afrique, qui repose sur l’extraction massive de ressources naturelles africaines en échange d’un accès facile à des prêts et des aides financières»

«Les prêts chinois à faible taux d'intérêt faussent la dynamique économique dans plusieurs pays africains en augmentant inutilement les stocks de dette de ces pays.», a confié un haut fonctionnaire du Département d'Etat au Washington Times, sous couvert d’anonymat. 

«Beaucoup de pays d'Afrique australe et certains pays situés à l'Est et à l'Ouest de ce continent ont des dettes publiques allant de 50% à 200% du PIB. Entre 80% et 50% de ces dettes proviendrait des prêts chinois, et ce n'est vraiment pas acceptable.», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

19/01/2018 - Le mépris de Trump envers l’Afrique

12/01/2018 - Le Président américain Donald Trump s’emporte et qualifie Haïti et les nations africaines de « pays de merde »

03/01/2018 - L'administration Trump refuse au Chinois Jack Ma, l'acquisition d'un des acteurs majeurs du transfert d'argent en Afrique

20/12/2017 - Donald Trump s'engage finalement pour la conquête de l'Afrique


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Oragroup obtient un financement de 20 millions d’euros du fonds Africa Agriculture and Trade Investment Fund (AATIF)

Afrique du Sud: Truworths International Ltd envisage la fermeture de 15 de ses magasins de vente de chaussures au Royaume-Uni

Ghana : la banque centrale révoque les licences de 23 sociétés d’épargne et de financement pour insolvabilité

Le nigérian LandWey s’offre 25 % de parts dans le capital de son concurrent Vistafront

 
AGRO

Maroc : les exportations de tomates vers l’UE ont progressé de 10 % entre octobre 2018 et mai 2019

Kenya : les exportations de fleurs coupées vers l’Australie sont menacées de suspension

Caoutchouc : le plafonnement des exportations mondiales ne sera pas reconduit

Cameroun : hausse de 4,2% des exportations de cacao pour la campagne 2018-2019

 
ELECTRICITE

Eolien : le parc saoudien de Dumat Al Jandal (400 MW) établit un record mondial de coût de production avec 0,0199 $/kWh

Zimbabwe : le déficit électrique a augmenté les importations de diesel de 66% en juin 2019

Madagascar : une ligne de 220 kV reliera bientôt les réseaux interconnectés d’Antananarivo et de Toamasina

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la NNPC dévoile les consortiums qui lui livreront les 14 milliards de litres d’essence pour satisfaire la demande

Le pétrolier chinois CNOOC élargit son empreinte en Afrique de l’Ouest avec une amodiation en Guinée Bissau

Maroc : Genel compte attirer un investisseur sur la licence d’exploration Sidi Moussa pour une amodiation

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

 
MINES

Cameroun : des universitaires russes vont former des étudiants et des professionnels dans les secteurs extractifs, à Yaoundé et à Douala

RDC : le Chinois Huayou annule un investissement dans une mine de cobalt à cause de la chute des prix

La Zambie appelle les entreprises sud-africaines à investir dans la province de Copperbelt

L’australien Amani Gold veut devenir l’un des plus grands détenteurs de permis aurifères en RDC

 
TELECOM

Le Cameroun, à son tour, étudie la faisabilité et l’intérêt d’un programme spatial

Orange Niger devrait être repris par Niel Telecom, de l’homme d’affaires français Laurent Foucher

Intelsat signe un accord avec Stratosat Datacom pour apporter l'Internet haut débit en Afrique centrale

Angola : le gouvernement confie à KPMG la coordination du processus d’attribution de la 4e licence télécoms

 
FORMATION

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

 
COMM

Afrique du Sud : la SABC perd les droits de diffusion du championnat anglais de football

Kenya : les autorités annoncent le cadre légal pour taxer les fournisseurs étrangers de contenu à la demande

La Chine veut collaborer avec des entreprises africaines pour réaliser des documentaires

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance