Ecofin Telecom

Le fabricant indien de mobile Lava Technologies investit le Nigeria, quelques jours après le Ghana

Le fabricant indien de mobile Lava Technologies investit le Nigeria, quelques jours après le Ghana

(Agence Ecofin) - Quelques jours seulement après son entrée officielle sur le marché du mobile ghanéen, le fabricant indien de mobile Lava Technologies fait son entrée au Nigeria.

La société qui s’est fixée comme objectif d’être également présente au Kenya, en Tanzanie, en Afrique du Sud, en Côte d’Ivoire, en Ouganda, en Ethiopie et au Maroc d’ici la fin d’année, voit dans le Nigeria comme un vaste marché riche en opportunités.

Rohit Singh, le directeur de Lava Afrique de l’Ouest, a expliqué que l’entreprise va cibler des niches de marchés spécifiques. Un contrat de distribution de ses produits a été signé avec la société Raya.

Lava Technologies fait son entrée au Nigeria en mettant sur le marché des téléphones à petits prix. Mais l’entreprise n’est pas la seule à opérer selon cette stratégie commerciale. Elle va devoir rivaliser sur la qualité de ses produits pour séduire rapidement des consommateurs et gagner des parts de marché actuellement confisquées par de grands groupes chinois comme Transsion Holdings.

Au Nigeria, la marque Tecno détenait 22,47% de part de marché, la marque Infinix détenait 13,6% et la marque Itel 5,5%. Soit une part de marché total de 41,57% pour le groupe Transsion Holdings au 31 janvier 2019, selon les données du site statcounter.

La part de marché restante, 58,43%, était disputée par Samsung, Nokia, Apple, HTC, Lenovo.

Lire aussi:

30/01/2019 - Ghana: Lava Technologies lance ses téléphones mobiles sur le marché avec l’ambition de posséder 20% de part d’ici 2020


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom