Lulo, le mariage heureux entre l’Angola et Lucapa Diamond en 10 dates clés

Lulo, le mariage heureux entre l’Angola et Lucapa Diamond en 10 dates clés

(Ecofin Hebdo) - Dans la province de Lunda Norte, en Angola, à 630 km à l’est de la capitale Luanda, se trouve le projet qui anime le plus l’actualité minière du pays. Lulo, qui couvre une concession de 3000 km2, est piloté par l’australienne Lucapa Diamond en partenariat avec la compagnie nationale de diamant, Empresa Nacional de Diamantes E.P, et une société privée, Rosas & Petalas.

0lucapa lulo MAP

Si Lucapa est arrivée sur le site en 2008, ce n’est qu’en janvier 2015 que le projet change de dimension avec le début de l’exploitation alluvionnaire. Depuis, la mine ne cesse de révéler une formidable richesse en pierres précieuses et une potentialité à fournir les meilleures gemmes de l’histoire du pays. Toutes les parties prenantes en ont pour leur compte. Lucapa et ses partenaires tirent des millions de dollars de revenus chaque année de la mine. Pas en reste, l’Etat angolais y gagne aussi énormément, et le pays gravit les marches dans le classement des plus grands producteurs de diamant au monde.

 

26 novembre 2014

L’Etat octroie un permis minier de 35 ans pour le projet Lulo
Lucapa Diamond et ses partenaires à Lulo reçoivent un permis d’exploitation de diamant alluvionnaire. D’une validité de 35 ans, le permis couvre une superficie de 218 km2 et est renouvelable pour une période de 10 ans.

 1Lucapa signng

 

Selon les informations, les termes de l’accord d’octroi de la licence constituent le plafond autorisé par le code minier angolais.

 

22 janvier 2015

Début de l’exploitation alluvionnaire à Lulo
Lucapa Diamond et ses partenaires commencent l’exploitation de diamant alluvionnaire sur la concession Lulo en Angola. La compagnie australienne déclare avoir terminé les opérations de traitement préliminaire au bloc d’exploitation 29.

2Lulo Plant

 

Au cours des huit premiers jours d’exploitation, elle estime avoir produit un total de 286 diamants d’un poids cumulé de 266,72 carats, soit une moyenne de 0,93 carat par pierre.

 

06 août 2015

Extension de la zone couverte par le permis minier de Lulo
Le permis d’exploitation alluvionnaire obtenu par Lucapa et ses partenaires à Lulo, couvre désormais une zone de 1500 km2, soit 50% de la concession du projet. C’est ce que rapporte la société australienne qui annonce que la précédente zone de 218 km2 couverte par la licence, a été étendue par le ministère angolais de la Géologie et des Mines. Le permis a été octroyé à Sociedade Mineira do Lulo, nouvelle compagnie formée par les partenaires pour opérer la mine de diamants alluvionnaires.

 

28 septembre 2015

Récupération de plusieurs pierres spéciales, dont un diamant de 90,32 carats
Lucapa Diamond annonce la découverte à Lulo d’une gemme de 90,32 carats sur le bloc minier 8. De type IIa, la pierre blanche exceptionnelle est, apprend-on, la plus grosse récupérée à Lulo depuis de début de l’exploitation alluvionnaire. En plus de cette découverte, la société a également récupéré d’autres diamants spéciaux (pesant plus de 10,8 carats). On retrouve notamment dans le lot des pierres de 56,52 ct, 36,61 ct, 29,94 ct, 21,16 ct, 18,71 ct, 17,06 ct, et 11 ct.

 

15 février 2016

Découverte du plus gros diamant angolais à Lulo
La nouvelle pierre «spectaculaire» que vient de récupérer Lucapa Diamond du bloc 8 de son projet Lulo, a un poids de 404 carats, un record dans l’histoire minière du pays. De type IIa (une catégorie très recherchée) et de couleur D (très rare), le diamant devient le plus gros diamant jamais trouvé en Angola, détrônant le précédent record, l’Etoile de l’Angola, une pierre de 217,4 ct.

De plus, c’est le plus gros diamant jamais récupéré par une compagnie australienne, le 27e plus gros diamant au monde, le quatrième diamant de plus de 100 ct récupéré à ce jour à Lulo et la 114e pierre spéciale (de plus de 10,8 ct) découverte sur le projet.

 3Carlos Sumbula

Carlos Sumbula, président d’Endiama.

 

«Nous sommes ravis d’avoir récupéré le plus gros diamant de l’histoire de l’Angola, c’est un jour important pour notre pays, notre industrie de diamant, et pour le projet Lulo», commente Carlos Sumbula, le président d’Endiama, un des partenaires de Lucapa sur le projet et compagnie nationale de diamant de l’Angola.

 

29 février 2016

Le diamant de 404 ct vendu à 16 millions $
Lucapa Diamond et ses partenaires annoncent la vente de la pierre de 404 carats à un montant de 22,5 millions de dollars australiens (16 millions $).

 4Stephen Wetherall

Stephen Wetherall, CEO de Lucapa Diamond.

 

Le prix moyen de vente par carat est de 55 585 $, un record. « La vente d’un seul diamant à 16 millions de dollars démontre la capacité du champ minier à produire de façon régulière des pierres précieuses qui sont à la fois grandes et de qualité mondiale», commente le CEO de Lucapa, Stephen Wetherall.

 

26 octobre 2016

Entrée en service d’une usine de traitement à rayons X
Lucapa Diamond met en service le circuit de traitement de diamants à rayons X, arrivé sur le site du projet Lulo au deuxième trimestre de l’année. Les opérations commerciales ont commencé avec le début du traitement de graviers alluvionnaires surdimensionnés. Le but de l’installation d’une telle usine est de récupérer des pierres pouvant peser jusqu’à 1100 ct, ainsi que des diamants de haute qualité à faible luminescence de type IIa. Cette technologie a notamment été utilisée au Botswana par une autre société, Lucara Diamond, pour récupérer le 2e plus gros diamant de l’histoire à sa mine Karowe.

 

13 février 2017

Découverte du deuxième plus gros diamant de l’Angola
Grâce à leur nouvelle usine à rayons X, Lucapa Diamond et ses partenaires récupèrent une nouvelle pierre exceptionnelle pesant 227 carats à Lulo. Le diamant d’un blanc d’exceptionnelle pureté et de type IIa (très recherché), est la deuxième plus importante découverte de diamant de l’histoire de l’Angola, après la pierre de 404 ct trouvée à Lulo en février 2016. Lucapa précise également que c’est la septième pierre précieuse de plus de 100 ct récupérée à ce jour à Lulo. «Il est tout à fait opportun que, dans la semaine d’anniversaire de la récupération du plus gros diamant angolais [la pierre de 404 ct, NDLR], nous récupérions le deuxième plus gros diamant de l’histoire du pays», commente Stephen Wetherall, PDG de Lucapa.

 

01 février 2019

Premier appel d’offres pour les diamants de Lulo
Le premier appel d’offres concurrentiel réalisé par Lucapa et ses partenaires pour les diamants de Lulo en 2019 leur a permis de générer 22,9 millions de dollars australiens (16,7 millions $) de revenus.

5Lucapa 520 072518

 

Organisé dans le cadre du nouveau programme de commercialisation de diamants du pays, l’appel d’offres a permis la vente de sept gros diamants de qualité supérieure pesant 498 carats, à un prix moyen par carat de 33 530 $. La vente porte à 141 millions $ les revenus totaux de vente de diamants tirés de Lulo à ce jour.

 

21 mars 2019 : les ressources du projet Lulo sont revues à la hausse

Suite à une nouvelle évaluation commandée par Lucapa, les ressources de Lulo ont augmenté de 90% à 80 400 carats. Cette estimation des ressources ne prend pas en compte les plus de 30 000 carats déjà récupérés sur le projet au cours des 19 derniers mois d'exploitation minière, et qui ont été vendus pour quelque 62 millions de dollars. «Cette augmentation du volume de carats in situ de Lulo soutient les plans visant à augmenter la production alluviale en 2019», a commenté le DG Stephen Wetherall. 

Louis-Nino Kansoun

Louis Nino Kansoun

 

Les secteurs de l'Agence

● GESTION PUBLIQUE

● Finance

● Agro

● ELECTRICITE

● Mines

● Hydrocarbures

● TIC & Télécom

● Comm

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hebdo