Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Mauritius Telecom, soumissionnaire préféré pour l’acquisition de la majorité d’Uganda Telecom

  • Date de création: 27 juillet 2018 13:28

(Agence Ecofin) - Sur les six sociétés en course pour l’acquisition de la majorité du capital de l’opérateur historique Uganda Telecom (UTL), l’opérateur historique mauricien, Mauritius Telecom, est parvenu à arracher la place de soumissionnaire préféré. Dans un document en rapport avec l’opération de fusion-acquisition, signé de l’Autorité d’intelligence économique (FIA) d’Ouganda, la société est celle dont la crédibilité financière et l’expérience technique ont retenu l’attention des autorités. Mauritius Telecom a proposé une somme de 45 millions de dollars US pour les 69% d’actions d’Uganda Telecom et 100 millions de dollars US pour l’investissement sur trois ans.

Dans une note envoyée aux différentes autorités administratives impliquées dans le processus de cession de la majorité d’UTL, dont fait mention le journal The East African, le ministère des Finances a soutenu l’octroi de la majorité de l’opérateur historique à Mauritius Telecom. Il a déclaré, à cet effet, qu’« au regard du niveau auquel nous en sommes, et en vue de conclure rapidement cette question, nous proposons ce qui suit : l'administrateur attribue et finalise avec Mauritius Telecom comme seul partenaire crédible potentiel avec le gouvernement tel que recommandé par la Financial Intelligence Authority ».

Bien que Mauritius Telecom ait été désigné soumissionnaire préféré, Bemanya Twebaze, l'administrateur d’UTL, a toutefois estimé que son offre est bien inférieure aux 70 millions de dollars US et aux 285 millions de dollars US en investissements, sur une période de trois ans, proposés par Hamilton Telecom pour 62% du capital d’UTL. La proposition  financière de Mauritius Telecom est  également inférieure à celles des autres concurrents.

Teleology Holdings proposait 60,5 millions de dollars US pour les actions et  230 millions de dollars US d’investissements sur trois ans pour 67%. Montage LLP offrait 60 millions de dollars US pour les actions et 211 millions de dollars US d’investissements pour 68% d’actions. Baylis Consortium offrait 55 millions de dollars US pour les actions et 120 millions de dollars US d’investissements sur cinq ans pour 70% d’actions. Afrinet Communications Ltd proposait 67 millions de dollars US, mais a finalement retiré sa marque d’intérêt tout comme Safaricom.

Le gouvernement ougandais avait décidé, en mai 2017, de nationaliser Uganda Telecom après avoir rompu unilatéralement l’accord d’actionnaire qui liait la société publique au Libyen LAP Green, financé par la Libyan Post, Telecommunications and IT Company (LPTIC). La décision qui était justifiée par la très mauvaise santé financière de l’opérateur de télécoms, depuis 2011, dès le début de la crise politique en Libye, a suscité un conflit juridique entre les deux parties. Les Libyens ont exigé un dédommagement pour préjudice subi.

Muriel Edjo

Lire aussi:

03/05/2018 - Ouganda: le gouvernement se met officiellement en quête d’un nouvel investisseur pour Uganda Telecom

02/05/2017 - Uganda Telecom mis sous séquestre par le gouvernement

07/03/2017 - LAP GreeN a décidé de suspendre tout soutien financier à Uganda Telecom

21/11/2016 - Un comité parlementaire enquêtera au sein d’Uganda Télécom sur des accusations de mauvaise gestion


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Bamako enclenche l’apurement de 100 milliards FCFA de sa dette intérieure

Gabon : le FMI estime que les exonérations fiscales accordées aux entreprises de la zone de Nkok sont inefficaces

La Chine va construire 35 000 logements abordables au Mozambique

Somalie : la BAD accorde 28.86 million $ pour financer des projets de développement

 
FINANCE

La SFI va contribuer à hauteur de 9 millions $ à un projet de construction d’un hôtel en Zambie

Egypte : Banque du Caire envisage de soutenir des PME à hauteur de 180,5 millions $

Maroc : les banques et fenêtres islamiques ont terminé l’année 2018 sur une perte nette de 377 millions de dirhams

Maroc : 2018 aura été une année difficile pour les sociétés de bourse actives sur la Bourse de Casablanca

 
AGRO

Ghana : le Cocobod dément avoir des problèmes d’écoulement de la récolte de cacao

Le Ghana veut tirer 2,5 milliards $ de la filière noix de cajou, d'ici 5 ans

Nigeria : le Royaume-Uni injectera 5 millions de livres dans les technologies agricoles

Guinée : la SFI débloque 25 millions $ en faveur du fabricant de farine Sonoco

 
ELECTRICITE

Burkina Faso : 40 millions € obtenus auprès de l’Allemagne pour les secteurs de l’électricité et de l’eau

Togo: Mitsubishi annonce son intention d’investir « dès cette année » dans la distribution de solutions Off Grid

Nigeria : le gouvernement s’allie à Siemens pour distribuer 11 000 MW d’électricité à ses citoyens d’ici à 2023

Maroc : 2,7 milliards $ seront investis dans le secteur électrique entre 2019 et 2023

 
HYDROCARBURES

Libye : la NOC déclare la force majeure sur les exportations de pétrole du port d’Az Zawiyah

Egypte : ExxonMobil envisage de faire du port de Damiette un important centre logistique régional

Mozambique : Eni lance les travaux d’installation de la coque de son navire de liquéfaction de gaz naturel

Eni va former plus de 800 Mozambicains pour la phase opérationnelle de son projet de GNL dans le pays

 
MINES

Côte d’Ivoire : les premiers travaux sur le permis Zaranou livrent des résultats « encourageants »

Tanzanie : la mine souterraine Ilunga entre en production commerciale

Burkina Faso : West African Resources reçoit une convention minière pour le projet Sanbrado

Le canadien Nexus Gold s’intéresse au secteur minier gabonais

 
FORMATION

Rabat Business School signe un partenariat académique avec Audencia pour déployer son MBA

Gabon : la société chinoise Avic livrera, en septembre 2020, un centre de formation aux métiers de l’industrie

Les institutions africaines doivent prendre en compte le développement des emplois à distance dans les formations (BAD)

Le gouvernement du Maroc offre 120 bourses d’études aux jeunes Ivoiriens au titre de l’année académique 2019-2020

 
COMM

Gabon : Samuel Jackson arrive à Libreville, sur les traces de ses ancêtres et du commerce des esclaves

Sénégal : le groupe Trace lance une chaîne de télévision dédiée à la musique locale

Zimbabwe : MultiChoice autorisé à recevoir les souscriptions à ses bouquets en devises étrangères

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom