Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Mauritius Telecom, soumissionnaire préféré pour l’acquisition de la majorité d’Uganda Telecom

  • Date de création: 27 juillet 2018 13:28

(Agence Ecofin) - Sur les six sociétés en course pour l’acquisition de la majorité du capital de l’opérateur historique Uganda Telecom (UTL), l’opérateur historique mauricien, Mauritius Telecom, est parvenu à arracher la place de soumissionnaire préféré. Dans un document en rapport avec l’opération de fusion-acquisition, signé de l’Autorité d’intelligence économique (FIA) d’Ouganda, la société est celle dont la crédibilité financière et l’expérience technique ont retenu l’attention des autorités. Mauritius Telecom a proposé une somme de 45 millions de dollars US pour les 69% d’actions d’Uganda Telecom et 100 millions de dollars US pour l’investissement sur trois ans.

Dans une note envoyée aux différentes autorités administratives impliquées dans le processus de cession de la majorité d’UTL, dont fait mention le journal The East African, le ministère des Finances a soutenu l’octroi de la majorité de l’opérateur historique à Mauritius Telecom. Il a déclaré, à cet effet, qu’« au regard du niveau auquel nous en sommes, et en vue de conclure rapidement cette question, nous proposons ce qui suit : l'administrateur attribue et finalise avec Mauritius Telecom comme seul partenaire crédible potentiel avec le gouvernement tel que recommandé par la Financial Intelligence Authority ».

Bien que Mauritius Telecom ait été désigné soumissionnaire préféré, Bemanya Twebaze, l'administrateur d’UTL, a toutefois estimé que son offre est bien inférieure aux 70 millions de dollars US et aux 285 millions de dollars US en investissements, sur une période de trois ans, proposés par Hamilton Telecom pour 62% du capital d’UTL. La proposition  financière de Mauritius Telecom est  également inférieure à celles des autres concurrents.

Teleology Holdings proposait 60,5 millions de dollars US pour les actions et  230 millions de dollars US d’investissements sur trois ans pour 67%. Montage LLP offrait 60 millions de dollars US pour les actions et 211 millions de dollars US d’investissements pour 68% d’actions. Baylis Consortium offrait 55 millions de dollars US pour les actions et 120 millions de dollars US d’investissements sur cinq ans pour 70% d’actions. Afrinet Communications Ltd proposait 67 millions de dollars US, mais a finalement retiré sa marque d’intérêt tout comme Safaricom.

Le gouvernement ougandais avait décidé, en mai 2017, de nationaliser Uganda Telecom après avoir rompu unilatéralement l’accord d’actionnaire qui liait la société publique au Libyen LAP Green, financé par la Libyan Post, Telecommunications and IT Company (LPTIC). La décision qui était justifiée par la très mauvaise santé financière de l’opérateur de télécoms, depuis 2011, dès le début de la crise politique en Libye, a suscité un conflit juridique entre les deux parties. Les Libyens ont exigé un dédommagement pour préjudice subi.

Muriel Edjo

Lire aussi:

03/05/2018 - Ouganda: le gouvernement se met officiellement en quête d’un nouvel investisseur pour Uganda Telecom

02/05/2017 - Uganda Telecom mis sous séquestre par le gouvernement

07/03/2017 - LAP GreeN a décidé de suspendre tout soutien financier à Uganda Telecom

21/11/2016 - Un comité parlementaire enquêtera au sein d’Uganda Télécom sur des accusations de mauvaise gestion


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Côte d'Ivoire : au terme du premier trimestre 2019, l'Etat a déjà mobilisé plus de 609 millions $ pour son programme social

Afrique du Sud: la Banque centrale maintient son taux directeur à 6,75%

AfricTalents Abidjan 2019 – Les 11 et 12 Octobre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

Côte d'Ivoire: le gouvernement français financera la création d'une académie antiterroriste à vocation régionale

 
FINANCE

Côte d’Ivoire : la filiale de Société Générale accorde une ligne de crédit de 594,3 millions $ destinée à des PME

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
COMM

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public


Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom