Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

FINANCE CLIMAT

L'Africa Finance Corporation lèvera 500 millions $ pour les infrastructures résilientes en Afrique en 12 mois

L'Africa Finance Corporation lèvera 500 millions $ pour les infrastructures résilientes en Afrique en 12 mois
  • Date de création: 15 septembre 2021 13:30

(Agence Ecofin) - En Afrique, l’adaptation et la résilience au changement climatique constituent le cœur des préoccupations des pays qui subissent de plein fouet les effets des changements en cours. L’AFC entend contribuer à ces efforts qui sont largement sous-financés sur le continent.

L'Africa Finance Corporation (AFC) prévoit de lever 500 millions $ au cours des 12 prochains mois et 2 milliards $ au cours des trois prochaines années pour des projets climatiques. Les fonds serviront à améliorer la qualité des infrastructures en Afrique pour les rendre plus résilientes à l'augmentation des températures et du niveau de la mer due au changement climatique.

Pour atteindre cet objectif, l’AFC a créé une branche indépendante de gestion d'actifs, AFC Capital Partners. Celle-ci a mis en place l'Infrastructure Climate Resilient Fund (ICRF) qui agira en tant qu'investisseur direct et fonds de co-investissement, et contribuera aux efforts de réduction de la vulnérabilité de l'Afrique au changement climatique.

Selon Samaila Zubairu, PDG d'AFC, le Fonds soutiendra l'adaptation au climat et les projets verts, avec des infrastructures plus résistantes au climat et plus durables. La nouvelle division, AFC Capital Partners, est un élément central de la stratégie quinquennale de l'entreprise définie en 2018.

L’AFC prévoit d'élargir sa gamme de solutions de financement pragmatiques et innovantes en levant des capitaux pour stimuler le développement d'infrastructures résilientes au climat. « Des financements importants sont nécessaires de toute urgence pour construire des infrastructures physiques qui survivront au changement climatique », a déclaré Ayaan Zeinab Adam, PDG d'AFC Capital Partners.

Selon le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe, sans intervention urgente, le coût des dommages structurels causés par les catastrophes naturelles atteindra 415 milliards $ par an, d'ici 2030. Actuellement, il se situe entre 250 et 300 milliards $ par an. Les dommages causés aux chemins de fer, aux routes, aux ponts, aux ports maritimes et aux réseaux électriques viendront s'ajouter à un déficit d'infrastructures qui se situe actuellement entre 130 et 170 milliards $ par an.

L’AFC Capital Partners offrira des opportunités d'investissement attrayantes aux investisseurs à la recherche de rendements à long terme, grâce à des structures qui protègent les infrastructures construites en Afrique contre les risques climatiques. Il utilisera des structures traditionnelles de financement de projets et de capital-investissement, soutenues par une combinaison de financements concessionnels, de subventions et de fonds propres à taux réduit.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

09/09/2021 - L'ARC et le GCA signent un partenariat pour l'adaptation au changement climatique en Afrique


Gwladys Johnson Akinocho

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Somalie : le Premier ministre Mohamed Hussein Roble désormais privé de ses pouvoirs exécutifs

Burkina Faso : le gouvernement veut passer outre le Parlement pour ratifier les accords de financement

La Banque mondiale met définitivement fin au Doing Business, suite à la confirmation d’irrégularités sur de précédentes éditions

Côte d’Ivoire : 48 millions d’euros de la BAD pour lutter contre les inondations et améliorer le cadre de vie du District autonome d’Abidjan

 
AGRO

Kenya : la filière mangue veut reconquérir l’Allemagne et le Royaume-Uni

Soudan : le géant turc Alapala lancera une usine de production d’aliments pour bétail d’ici février 2022

Côte d’Ivoire : les broyages de cacao ont atteint 54 000 tonnes en août

Le distributeur Carrefour reprendra 6 magasins de Shoprite en Ouganda

 
ELECTRICITE

GERD : Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à la poursuite des négociations avec l’Union africaine

Zimbabwe : le gouvernement demande l’aide du Mozambique et de la Zambie pour combler le déficit énergétique

Afrique du Sud : FirstRand ne financera plus de centrales à charbon

Le canadien Awesense et le ghanéen Arthur Energy Advisors aident le Ghana et la Sierra Leone à réduire leurs pertes d'électricité

 
HYDROCARBURES

Nigéria : 11 usines de gaz de pétrole liquéfié et 2 stations-service non autorisées fermées à Abuja

Nigeria : Dangote recherche un prêt pour financer sa méga raffinerie de pétrole

Libye : le gouvernement encourage le retour dans le pays des compagnies pétrolières occidentales

Egypte : meilleurs résultats pour la société publique d’exploitation des pipelines sur l’exercice financier 2020-2021

 
MINES

Guinée : le colonel Doumbouya demande plus de « contenu local » dans le secteur minier

Le Ghana signe un accord de 1,2 milliard $ avec Rocksure International pour l’exploitation de la bauxite

Ouganda : aucun gramme d’or vendu en juillet, après l’instauration d’une taxe à l’export

Au premier semestre 2021, Gemfields renoue avec le profit en Zambie et au Mozambique

 
TELECOM

La Gambie sollicite l'expertise du Ghana pour développer son secteur des télécoms

Orange Tunisie, avec l’appui de la Fondation Orange, lance son appel à projets Villages pour l’année 2021

L’Angola s’est mis en quête d’un partenaire pour la gestion et l’exploitation des infrastructures d’Angola Telecom

Le Bénin reçoit 40,2 millions $ de la Chine pour densifier son réseau télécoms à haut débit

 
TRANSPORT

L’Angola et le Portugal scellent un accord de coopération en matière de transport routier

Mali : 27 millions USD pour l’aménagement de la voie de contournement de l’aéroport int’l de Mopti

Mali : 23 millions EUR de la BOAD pour la réhabilitation de la nationale n° 27, Bamako-Koulikoro

Bénin Terminal renforce ses équipements et se dote de deux nouveaux stackaces

 
ENTREPRENDRE

Avec Mando Foods&Co, Alain Branger promeut la consommation de produits agricoles ivoiriens

L’Ivoirien Moussa Badoh réussit à produire 35 tonnes de plantain par hectare

Burundi : les jeunes et les femmes au cœur de la promotion de l’entrepreneuriat et de la cohésion sociale (BAD)

Les Béninois Aurelle Noutahi et Basile Barrincio créent une alternative africaine à Google Images

 
ECHO

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

Via Ovétal, la Camerounaise Diane Njoya veut populariser les essences africaines dans le cosmétique

De retour du Gabon, Didier Raoult se déclare « très impressionné » par la qualité de la prise en charge Covid

 
FORMATION

5 écoles de commerce africaines parmi les 286 meilleures au monde (classement)

Maroc : le gouvernement lance « Campus connecté », un projet pour faciliter l’enseignement à distance

Le Rwanda annonce une académie spécialisée dans les drones

La Fondation Thomson Reuters lance une nouvelle formation sur le financement illicite en Afrique

 
COMM

Instagram propose un nouvel outil pour découvrir des entreprises

La Côte d’Ivoire annonce une subvention pour le personnel des médias à la retraite dès fin septembre

Nigeria : les autorités annoncent la fin de la suspension de Twitter pour « très bientôt »

Guinée : l’armée plus présente que jamais dans la distribution de l’information publique

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Solutions de financement des PME africaines par Investisseurs & Partenaires