Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

La dette mondiale se rapproche de 260% du PIB global, mais pas de raison de s'affoler, selon S&P Global Ratings

La dette mondiale se rapproche de 260% du PIB global, mais pas de raison de s'affoler, selon S&P Global Ratings
  • Date de création: 07 octobre 2021 13:08

(Agence Ecofin) - La dette est aujourd'hui un défi pour les politiques et les administrations du monde. Une part importante de son stock est le fait des pays riches. Mais en cas de problème, les pays plus modestes risquent de souffrir.

Intervenant le 7 octobre dernier dans une conférence coorganisée par le Bloomberg et la Asia Society Australia, Vera Chaplin, directrice exécutive de S&P Global Ratings, l'agence de notation américaine, a estimé qu'il fallait s'attendre à ce que la dette mondiale atteigne les 260% du produit intérieur brut (PIB) global, mais que les taux d'intérêt bas, la rendent gérable. Cet optimisme contraste avec les déclarations alarmistes lorsqu'on parle de la dette au sein des pays africains avec une préférence pour le terme « surendettement ».

Il n'est pourtant pas certain qu'une crise de la dette sera évitée pour très longtemps encore. Mais avec des taux d'intérêt historiquement bas, l'encours de la dette au sein des grandes économies continue de progresser. Selon la mise à jour publiée le 14 septembre dernier, par l'Institute of International Finance (IFF), l’association des grandes banques et institutions financières mondiales, basée à Washington DC, la dette mondiale a atteint 296 000 milliards $, à la fin du mois de juin 2021.

Cette dette est en grande partie le fait des économies dites matures qui sont créditées de meilleures notations et donc de meilleurs sentiments pour les investisseurs, et qui pourtant continuent de voir monter le stock de leurs dettes, malgré l'ensemble des annonces politiques visant à les réduire. Aux Etats-Unis, un débat qui devient récurent divise les deux grandes formations politiques du pays sur la question de savoir si on devrait relever le seuil de l'endettement. C'est au prix de ce mécanisme que seul le Kenya a utilisé en Afrique ces dernières années, que la première économie du monde évite un défaut de paiement. 

En Asie de l’Est, la situation de la dette du secteur immobilier inquiète. Même si Evergrande, le géant chinois, n'est qu'un faible maillon dans ce scénario, sa situation est emblématique du risque que représente le secteur en Chine pour les sociétés financières. Lors d'une réunion qui s'est tenue le 29 septembre dernier, la Banque centrale de Chine a admis que la spéculation sur les prix du foncier et de l'immobilier a créé une bulle d'endettement et invité les banques à plus de réalisme.

Dans la zone euro, la Banque centrale n'exclut pas de reprendre avec les achats des titres d'emprunts des Etats. Une pratique qui, selon l'IIF, masque le vrai coût du risque notamment pour des pays européens comme la Grèce et l'Italie, mais aussi pour la France, qui selon sa Banque centrale, avait une dette publique représentant 118% de son PIB à la fin du mois de mars 2021, et le plus gros ratio de dette des sociétés non financières parmi les économies du G7 à l'exclusion du Japon (86% du PIB).

La situation aux Etats-Unis est encore plus préoccupante. Au-delà d'une dette qui est déjà élevée, les taux d'intérêt bas ne sont pas un avantage. Les investisseurs qui sont en quête d'opportunités toujours plus rentables ont commencé à prendre plus de risques. La tendance n'est pas nouvelle, mais les rendements (différentiel entre la marge d'acquisition et le taux d'intérêt) sur ces obligations risquées sont redescendus en moyenne à 3,4% à la mi-septembre. La théorie économique voudrait pourtant que lorsque le risque est facturé bas, c'est qu'il y a un problème.

L'Afrique dans ce scénario reste la région du monde où les niveaux d'endettement sont les plus raisonnables, avec une moyenne de dette sur PIB inférieur à 70%. A fin mars 2021, seulement 5 pays en Afrique subsaharienne avaient un ratio supérieur ou égal à 100%, selon une analyse des données publiées par le Fonds monétaire international (FMI).  Mais en valeur absolue, la dette africaine reste assez faible comparativement à l'échelle mondiale, du fait d'un accès plus difficile aux marchés internationaux, et d'une approche de crédit très strict sur le plan interne. Toutefois, avec un référentiel à 260% du PIB, le continent a encore des marges d'endettement à exploiter.

Idriss Linge


Idriss LINGE

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

L’Algérie tente de fédérer les pays africains dans une dynamique anti-terroriste commune

La Côte d'Ivoire s'est dotée d'un nouveau Centre hospitalier régional de plus de 53 millions $ à Aboisso

L'adaptation en Afrique subsaharienne nécessitera un investissement de 30 à 50 milliards $ par an (FMI)

Mali : le gouvernement affirme n'avoir mandaté personne pour négocier avec les leaders de groupes armés terroristes

 
AGRO

Algérie : l’exécutif prévoit la création de 500 microentreprises dans le secteur halieutique d’ici 2024

Bénin : la filière agrumes veut transformer 50 000 tonnes de fruits d’ici la fin 2023

Egypte : Port-Saïd disposera d’un nouveau silo de stockage de 100 000 tonnes de céréales

Fairtrade augmentera les prix minimums pour la banane à partir de janvier 2022

 
ELECTRICITE

Nigeria : la France alloue 60 millions € aux énergies renouvelables

Sénégal : l’ITFC accorde 116 millions $ à la Senelec pour le développement du secteur de l’énergie

Afrique du Sud : Eskom cherche des partenaires privés qui utiliseront ses terres pour la production d’énergie renouvelable

Le Zimbabwe envisage la gazéification par plasma des déchets municipaux comme source d’énergie alternative

 
HYDROCARBURES

BW Energy lance la production dans deux nouveaux puits au Gabon, en l’espace de 3 jours

Congo-Brazzaville : le gouvernement table sur une augmentation de 16% des recettes pétrolières en 2022

Gambie : PetroNor bénéficie d’une prolongation d’une année sur la licence d’exploration A4

Gabon : « 100% de l’électricité qui alimente la ville de Port-Gentil est produite à base du gaz de torche » (Yann Yangari)

 
MINES

Or, diamant, pollution : 5 informations qu'il ne fallait pas rater dans le secteur minier africain cette semaine

Rio Tinto va consacrer 7,5 milliards $ jusqu’en 2030, à la réduction de son empreinte carbone

Le Brazil Africa Forum 2021, centré sur les ressources naturelles et les actions urgentes pour parvenir à un développement durable.

Agyapa Royalties : le Ghana indique une voie pour mieux valoriser les ressources minières africaines

 
TELECOM

Portabilité : les Togolais pourront bientôt passer de Moov à Togocel, sans changer de numéro

Les Togolais pourront bientôt migrer d'un opérateur télécoms à un autre sans changer de numéro

Comment la politique des fréquences radio peut contribuer à lutter contre le changement climatique

Angola : Africell a investi dans un centre de données qui soutiendra l’ensemble de ses activités télécoms

 
TRANSPORT

Nigeria : le taux d’incidents de piraterie maritime affiche une baisse record de 77% sur les 9 derniers mois

Les compagnies aériennes africaines vont acquérir 1 030 nouveaux avions d’ici à 2040 (Boeing)

Tanzanie : le tchèque ŠKODA fournira les équipements électriques des locomotives commandées à Hyundai Rotem

Bolloré Transport & Logistics nomme Patrick Bitature, président de son CA en Ouganda

 
ENTREPRENDRE

De retour au Niger, Mamadou Sow devient agriculteur

Au Malawi, Martin Masiya s’illustre dans l’énergie solaire en zone rurale

La plateforme de Duhqa révolutionne la chaîne logistique au Kenya

Des étudiants ougandais améliorent la vie des réfugiés grâce à l’agriculture

 
ECHO

King Café, première marque de capsules de café fabriquée au Togo

Les 5 meilleures écoles de commerce africaines pour 2022 - (Quacquarelli Symonds)

Emmanuel Kablan s’illustre dans l’élevage d’aulacodes en Côte d’Ivoire

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Gabon: l’aide à la presse s’élève à 127,5 millions de FCFA en 2021 (+27%)

Ouganda : le gouvernement ordonne aux stations TV de diffuser les émissions de potins seulement entre 22h et 5h

Egypte : JustWatch lance son guide international de streaming dans le pays

PayPal en passe de racheter Pinterest dans le cadre d'une transaction de 45 milliards de dollars

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les 5 premiers pays africains de l’UEMOA en valeur des transactions mobile money (2020)

InfographieFinance top5 valeur transactions mobile money uemoa