Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Nigeria s’apprête à rejoindre la zone de libre-échange continentale africaine (ministre du Commerce)

  • Date de création: 22 mai 2019 10:13

(Agence Ecofin) - Le Nigeria va ratifier l’accord relatif à la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) dès que le président Muhammadu Buhari aura approuvé un rapport d’évaluation de son impact sur l’économie nationale, a annoncé le ministre nigérian du Commerce et de l’Industrie, Okechukwu Enelamah (photo), le 21 mai.

«Je pense que le président a un sentiment d'urgence à ce sujet, car lorsqu'il nous a demandé de réaliser une étude d'impact de la Zlecaf sur l’économie nigériane, il ne nous a donné que trois mois pour l’achever, et nous l’avons fait.», a-t-il déclaré dans un entretien accordé à l’agence Bloomberg. 

«Nous avons besoin de finaliser ce processus et de nous assurer que le train ne va pas quitter la gare et s’éloigner avant que nous puissions le prendre.», a-t-il ajouté. 

L'Union africaine (UA) avait exhorté début mai, le Nigeria à rejoindre la Zlecaf. «Nous encourageons le Nigeria à figurer parmi les membres fondateurs de la Zlecaf en ratifiant l’accord y afférent avant le 30 mai.», avait alors déclaré Albert Muchanga, commissaire au Commerce et à l'Industrie de l'Union africaine.

Craignant de voir une déferlante de produits étrangers ruiner son industrie, le Nigeria a préféré temporiser et attendre les conclusions d’une étude d’impact de la Zlecaf sur son économie qui a été commandée par le président Buhari.

Les pays africains qui signent l’accord relatif à la création de la Zlecaf s’engagent à supprimer les droits de douanes sur 90% des biens, à libéraliser progressivement le commerce des services et à éliminer les nombreux autres obstacles non tarifaires, tels que les longs retards aux frontières nationales qui entravent le commerce entre les pays du continent.

La Zone de libre-échange continentale entrera officiellement en vigueur le 30 mai, après les dernières ratifications de la Sierra Leone, de la République arabe sahraouie démocratique. Ces deux pays portent ainsi à 22, le nombre de ratifications, soit le seuil minimum requis pour le lancement de la zone de libre-échange qui ouvrira la voie à la constitution d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs. 

Selon les calculs de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), la Zlecaf pourrait accroître le commerce intra-africain de 52,3 % par an. L’Afrique est en effet très en retard en matière d'échanges intercontinentaux. Le commerce intra-africain ne représente que 15% du total des échanges sur le continent contre 67% pour les flux commerciaux intra-européens.

Lire aussi:

11/05/2019 - L’Union africaine exhorte le Nigeria à rejoindre la zone de libre échange continentale africaine

03/05/2019 - Afrique: la zone de libre-échange continentale entrera en vigueur le 30 mai prochain (UA)

04/04/2019 - Avec la 22e ratification (Gambie), la ZLECAf sera officiellement adoptée au Sommet de l’UA de Niamey en juillet prochain

14/05/2019 - 72 % des dirigeants d’entreprise africains sont optimistes quant à la Zone de libre-échange continentale, selon le cabinet OBG

21/12/2018 - La CEA et l'UE concluent un accord pour soutenir la mise en place de la zone de libre échange continentale africaine  


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

Biogaran, le premier laboratoire générique français, annonce le lancement de ses activités au Gabon

Tanzanie : annonce de la réouverture des discussions sur un projet d’investissement portuaire de 10 milliards $

Avec la reprise des activités de Diamond Bank CI, NSIA Banque Côte d’Ivoire devient un acteur de référence en Afrique de l’Ouest

L'Egypte ouvre davantage son marché obligataire local aux investisseurs étrangers grâce au partenariat avec Euroclear

 
AGRO

Ethiopie : les autorités enquêtent sur un potentiel détournement de fonds destinés aux sucreries

Tunisie : la BAD organise un séminaire d’achèvement du projet pilote d’utilisation des drones dans le secteur agricole

OCP Africa et l’ITFC signent un mémorandum pour le renforcement de la productivité agricole africaine

L’Angola adhère au Centre régional de contrôle et de surveillance des pêches de la SADC

 
ELECTRICITE

Ghana : l’annulation de la concession de l’ECG fait perdre 190 millions $ de financement à l’Etat

Gambie : 30 % de la population rurale électrifiée grâce aux solutions solaires off-grid d’ici à 2030

Cameroun : 20% des connexions au réseau électrique sont illégales

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

 
HYDROCARBURES

Nigeria : Eni démarre la production de gaz et de condensats sur sa dernière découverte Obiafu 41

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

 
MINES

Sundance Resources espère conclure un nouvel accord avec le Cameroun sur le projet de fer de Mbalam avant juin 2020

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

 
TELECOM

Kenya : l’université Moi injectera 2 millions $ dans l’extension de son usine d’assemblage d’appareils informatiques

La Tanzanie fournira de la connectivité Internet à haut débit au Burundi

Cameroun : MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use se disputent le marché de la digitalisation de la fonction publique

Côte d’Ivoire : le secteur des télécoms a réalisé un chiffre d’affaires de 373 millions $ au 2e trimestre 2019 (-2%)

 
FORMATION

US News & World Report classe 52 universités africaines parmi les 1500 meilleures du monde

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

 
COMM

Ghana : le régulateur des médias se défend d’empêcher la liberté d’expression

Russie-Afrique : les médias comme nouvel axe de collaboration

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance