Ecofin Gestion Publique

Financement climatique : en 2016, les Banques multilatérales de développement (BMD) ont accru leur contribution

Financement climatique : en 2016, les Banques multilatérales de développement (BMD) ont accru leur contribution

(Agence Ecofin) - Les six plus importantes banques multilatérales de développement (BMD), ont accéléré de façon significative leur contribution aux défis climatiques dans les pays en développement et économies émergentes en 2016, portant leurs apports globaux à  27,4 milliards $ contre 25 milliards en 2015.

Sur ce total, 21,2 milliards $, soit 77%, ont été consacrés aux financements liés à l'atténuation climatique tandis que les 23% restants sont allés à l'adaptation climatique.

Dans le détail, 20% du financement a été versé à la région d’Asie du Sud ; l'Asie de l'Est et le Pacifique (19%) ; l’Asie centrale et les pays européens non membres de l’UE (18%) ; le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (9%). L'Afrique subsaharienne, avec 7%, est la région ayant reçu le moins de financement dans ce cadre.

Collectivement avec d’autres investisseurs, le montant total des financements mobilisés pour l'action climatique a atteint 65,3 milliards $,  l'année dernière.

Selon les données de la Banque mondiale, entre 2011 et 2016, les BMD ont engagé plus de 158 milliards  $ en financement climatique.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS