Ecofin Electricite

La BOAD et Aera Group mettent en place la 1ère facilité carbone de l’Afrique de l’Ouest

La BOAD et Aera Group mettent en place la 1ère facilité carbone de l’Afrique de l’Ouest

(Agence Ecofin) - La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et l’Aera Group ont créé BOAD-CO2, la première facilité carbone de l’Afrique de l’Ouest. L’objectif de cette entité est de simplifier et d’accélérer l’accès des projets élaborés dans la région à la finance carbone.

Pour y parvenir, l’institution financière préfinancera les certifications de projets qui permettront aux différentes initiatives réduisant les émissions de CO2 de mesurer leurs performances carbone et d’obtenir des crédits carbone qui leur fourniront des revenus supplémentaires. Concrètement, il s’agira d’appuyer les différents projets dans l’obtention des enregistrements internationaux adéquats et dans la mise en place d’un mécanisme de monétisation de leur réduction de CO2. « La dynamisation des opportunités liées à la finance climatique au bénéfice de la zone UEMOA est une nécessité pour mobiliser de nouvelles ressources financières utiles aux Etats membres et aux porteurs de projets de la sous-région.», a déclaré Christian Adovèlandé (photo), le président de la BOAD.

L’Aera Group de son côté réalisera les opérations techniques aboutissant à la certification des projets et à l’organisation des opérations de marché permettant la valorisation des actifs carbones. « Nous avons conçu une facilité carbone concrète dans son contour, simple dans sa mise en œuvre et, nous l’espérons, efficace dans ses résultats. Nous sommes convaincus que les marchés du carbone qui sont aujourd’hui fragmentés connaissent un nouveau souffle suite au succès de l’Accord de Paris. L’Afrique devra être, et sera, au cœur de la recomposition de notre marché.», a affirmé Fabrice le Saché, le président d’Aera Group.

Avec 36 projets enregistrés pour un potentiel d’évitement de près de 2 millions de tonnes équivalent CO2, l’Aera dispose du premier portefeuille carbone d’Afrique, certifié auprès de l’ONU.

La BOAD-CO2 vise dans sa première phase qui s’étendra de 2018 à 2022, l’accompagnement de 20 projets et l’évitement de l’émission de 10 millions de tonnes de CO2. Les premiers projets qui bénéficieront de cet accompagnement sont en cours de sélection et devraient être annoncés lors du Forum africain du carbone qui se tiendra du 28 au 30 juin 2017 à Cotonou.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     


LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android