Ecofin Telecom

Facebook choisit d’investir 170 millions $ en Ouganda pour améliorer la capacité data

Facebook choisit d’investir 170 millions $ en Ouganda pour améliorer la capacité data

(Agence Ecofin) - En collaboration avec l’opérateur de téléphonie mobile Airtel et la société Bandwidth & Cloud Services, la société américaine Facebook prévoit le déploiement de 770 kilomètres de fibres dans le Nord-Ouest de l'Ouganda, d'ici la fin de 2017. L’objectif de cet investissement évalué à 170 millions de dollars US, est l’amélioration de la capacité Internet pour des millions d’Ougandais.

D’après Brian Kalule, associé auprès du cabinet juridique Bowmans, conseil de Facebook sur le plan légal, les risques et les implications contractuelles du projet en Ouganda, cet investissement conséquent démontre le grand intérêt que la société, fondée par Mark Zuckerberg, a pour le pays.

En Ouganda, sur une population de près de 38 millions d’habitants, le marché télécoms enregistrait 23 millions d'utilisateurs de téléphonie mobile et 13 millions d'internautes en 2015. Mais le nombre d’utilisateurs de Facebook n’était que de 2,2 millions d'Ougandais alors que le réseau social est le plus populaire du pays. Cette faiblesse, Facebook l’a identifiée comme étant provoquée, non pas par le manque d'intérêt des Ougandais, mais plutôt par le manque de bande passante et la lenteur des vitesses d'accès.

Brian Kalule a expliqué que « les avantages juridiques ont été conclus et les travaux devraient commencer dans un proche avenir ». Il a ajouté que le projet de fibre optique porté par Facebook, s’inscrit dans la droite ligne des plans d'infrastructures du gouvernement, pour le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC).

Muriel Edjo


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
BoutonRS
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android