Ecofin Gestion Publique

Tunisie : 500 millions $ de la Banque mondiale pour soutenir le secteur privé

Tunisie : 500 millions $ de la Banque mondiale pour soutenir le secteur privé

(Agence Ecofin) - En appui aux politiques de développement axées sur l’environnement des affaires et l’entrepreneuriat, la Tunisie recevra un prêt de 500 millions $ de la Banque mondiale. C’est ce qu’a annoncé un communiqué de presse du 13 juin disponible sur le site officiel de l’institution.

Comme l’indique ledit communiqué, cette facilité « entend soutenir les cinq piliers du plan de développement quinquennal 2016-20 du gouvernement tunisien, qui vise à faire du secteur privé le moteur principal de la croissance et de la création d’emplois, instaurer un système équitable de concurrence et faciliter l’accès des jeunes et des entrepreneurs aux financements».

Plus précisément, cette opération devrait « permettre au gouvernement de stimuler les financements d’amorçage et par capitaux propres pour les jeunes entreprises et les entrepreneurs, grâce à la simplification du cadre réglementaire en vigueur, et d’améliorer l’accès au crédit et aux prêts hypothécaires avec l’adoption d’une loi instituant une centrale des risques privée et la révision des critères d’éligibilité au FOPROLOS, le fonds de promotion du logement pour les salariés. », selon Abdoulaye Sy, économiste senior pour la Tunisie et chef d’équipe du programme à la Banque mondiale.

Par le passé, la Banque mondiale a déjà soutenu plusieurs programmes tunisiens destinés au secteur privé, notamment le récent appui dans le cadre des « hackhatons » organisés dans tout le pays qui ont permis aux jeunes Tunisiens de concevoir des solutions informatiques propices à l’émancipation économique des femmes.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS