Ecofin Hydrocarbures

Le gouvernement camerounais va étendre le marquage chimique des produits pétroliers à l’Est et dans l’Adamaoua

(Agence Ecofin) - Le ministère de l’Eau et de l’énergie (Minee) annonce que le programme de marquage chimique des produits pétroliers va connaître une extension vers les régions de l’Est et de l’Adamaoua en 2017, avec la mise en place d’une base de marquage dans le dépôt Scdp (Société camerounaise des dépôts pétroliers) de Belabo et le déploiement des équipes de contrôle sur le terrain.

Toujours au cours de cette année, indique le Minee, un volume prévisionnel de 1,6 millions de m3 de produits à marquer est envisagé, avec 6000 contrôles dans les stations-service et 1000 contrôles dans les points de distribution des produits pétroliers à usage privé.

En outre, le ministère de l’Eau et de l’énergie annonce huit opérations « coup de poing » de lutte contre la fraude qui vont permettre de démanteler des points de distribution des produits pétroliers illégalement implantées dans les régions du Centre, du Littoral, de l’Ouest, Nord-Ouest et Sud-ouest notamment.

Pour rappel, le taux de couverture du territoire national en stations-services est passé de 25% à 60% entre 2012 et 2017. Le gouvernement veut faire croître le taux d’accès des populations au gaz domestique de 30% à 40% en zone urbaine et de 14% à 15% au moins en zone rurale au cours de cette année.

S.A


Ecofin Hydrocarbures     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android