Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Aux Etats-Unis tout comme en Chine, les géants des tech font peur, et les batailles se multiplient

  • Date de création: 03 mai 2021 19:09

(Agence Ecofin) - L’importance des géants américains du digital a grossi avec la covid-19 qui a poussé des milliards d’êtres humains à rester chez eux. Mais aux USA tout comme en Chine, les dirigeants ont à l’esprit qu’ils sont devenus trop gros. Et ça, le monde des médias le savait déjà.

Les géants américains du secteur de la technologie connus sous l'appellation GAFA (Google Apple Facebook Amazon) et qui font aussi partie du top 5 des entreprises cotées sur le marché financier des Etats-Unis, ont collectivement dépensé près de 14,6 millions $ au cours du premier trimestre 2021, pour faire du lobbying auprès de l'administration contrôlée entièrement par les démocrates et leur chef, le président Joe Biden.

L'information donnée par des médias américains qui ont eu accès à cette information renseigne qu’Amazon est la deuxième en termes de dépenses de lobbying sur la période examinée, avec un total de 5,1 millions $ engagés. C'est sa plus grosse dépense trimestrielle dans le secteur après avoir déjà effectué une dépense record de 5 millions $ dans ce sens, au cours du quatrième trimestre 2020.

Facebook vient en deuxième position avec près de 4,8 millions $ dépensés pour faire passer des messages aux décideurs américains. C'est 9% de moins qu'au cours des trois premiers mois de 2020. Alphabet (Google) et Apple ont quant à elles respectivement dépensé 3,2 millions $ et 1,5 million au terme du 1er trimestre 2021. En 2020, les 4 ont dépensé près de 53 millions $ pour ce type d'activité.

Le lobbying est courant aux USA où les entreprises ont le droit de négocier et d'influencer la manière dont les dirigeants prennent des décisions. Une loi encadre d'ailleurs cette activité, et impose de communiquer sur les dépenses effectuées dans ce sens. En l'absence d'une telle disposition législative en Afrique, la pratique est souvent très vite assimilée à la corruption.

Ces dépenses importantes du secteur américain des tech interviennent dans un contexte où de nombreux membres du Parlement américain sont désormais prêts à abolir la situation de quasi-monopole créée par les GAFA. En avril, la Commission judiciaire de cette institution a approuvé un rapport de plus de 400 pages les accusant d’exercer un monopole dans le secteur. 

C’est une étape notable, car le président démocrate de la sous-commission anti-monopole du Sénat américain, David Cicilline, envisage de rédiger une série de projets de loi sur la base des accusations et des recommandations contenues dans ledit rapport.

« Ces nouveaux projets de loi pourraient potentiellement contenir la limitation des secteurs d'activité dans lesquels ces entreprises technologiques dominantes opèrent, la suppression de certains avantages dont elles bénéficient par rapport à leurs concurrents. Ils pourraient également faire face à des défis pour réaliser des acquisitions à l'avenir », expliquent des experts de Data Trek, un analyste américain des données économiques.

Ce scénario n'est pas très loin de ce qu'on a vu en Chine ces derniers jours, mais avec un profil différent. Là-bas aussi, les géants du secteur des technologies incarnés par le groupe Alibaba ou encore Ant Group fondés par le milliardaire Jack Ma sont en train de subir le diktat du puissant parti communiste. En effet, les autorités chinoises sont depuis longtemps conscientes du rôle croissant des sociétés technologiques comme WeChat de Tencent ou Ant Group, dans le système financier national. Il y a des raisons à cela. 

Fondée comme société de service de paiement via le mobile, Ant a évolué rapidement pour devenir une puissance de supermarché numérique, permettant à des millions d'utilisateurs d'investir, de souscrire une assurance et d'obtenir des prêts. L'activité de prêt d'Ant a été un moteur clé de sa croissance récente, avec 500 millions de clients ayant contracté des prêts via Alipay, son application de paiement, au cours des 12 mois précédant le mois d'août 2020, selon la note d'information financière de son introduction en bourse qui a été finalement interdite.

Une limitation sur le monopole des entités comme Facebook et Google ne serait pas une mauvaise chose, notamment pour l'univers des médias. Déjà les deux géants ont mis en place des plateformes qui en font les plus gros médias du monde, sans avoir à faire des dépenses sur des salles de rédaction.

En plus de cela, ils s'accaparent tout le marché de la publicité digitale. Selon un article du journal français, Le Figaro de 2019, Google et Facebook se sont offert 70% d'un marché de 5 milliards d'euros de communication digitale en France. Une situation qui préoccupe, même en Afrique où le marché est encore embryonnaire.

Idriss Linge


Idriss LINGE

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Madagascar : lancement du programme de liaison entre PME et grandes entreprises pour créer des emplois et réduire les inégalités

Togo: le Maroc confirme son projet d'ouverture d'une ambassade à Lomé

Le Maroc veut accroître ses investissements publics à 27 milliards $ dans le cadre d’un budget 2022 à fort impact social

BioNTech signe un accord avec le Rwanda et le Sénégal pour la construction d’usines de production de vaccins, dès 2022

 
AGRO

Maroc : la BAD mobilise 114 millions d’euros pour soutenir une agriculture plus résiliente et plus inclusive

Le Fonds ABC octroie 1 milliard Fcfa à deux transformateurs de beurre de karité au Mali et en Côte d’Ivoire

Ouganda : 2020/2021, campagne record pour la filière café

Afrique du Sud : Tetra Pak investira 33 millions $ dans l’augmentation de la capacité de son usine de Pinetown

 
ELECTRICITE

Vers un renforcement de la production géothermique au Kenya et en Ethiopie grâce à la réduction des risques

Ouganda : Swedfund finance des études analytiques pour le développement de l’énergie solaire flottante

OMVG : mise en service de la sous-station de Soma d’une valeur de 700 millions $

Burkina Faso : Africa Ren construit une centrale solaire de 38 MW près de Bobo-Dioulasso

 
HYDROCARBURES

L’Etat sud-africain prévoit d’acquérir la raffinerie pétrolière Sapref, détenue par Shell et BP

Il y a des risques que le baril de Brent passe au-dessus de 90 $ en fin d’année (Goldman Sachs)

Soudan : le putsch aggrave le mauvais déroulement des activités pétrolières

Namibie : BW produira de l’électricité à partir du site de la découverte gazière Kudu

 
MINES

Cameroun : Canyon et l’Etat entament les négociations en vue de signer la convention minière pour Minim Martap

Le Botswana livre ses premières tonnes de minerai de fer à la Chine

Après la répression, le Ghana lance un programme national d’emplois en faveur des mineurs illégaux

Le sud-africain Sibanye-Stillwater rachète deux mines de cuivre et de nickel au Brésil pour 1 milliard $

 
TELECOM

NEOM et OneWeb ont signé un accord de 200 millions $ pour apporter le haut débit par satellites en Afrique de l’Est

Telecom Egypt a obtenu un nouveau prêt syndiqué de 500 millions $ auprès d’un consortium de banques

Tanzanie : le gouvernement a alloué 73,7 millions $ à l’extension du réseau national de fibre optique

Cemac : la Banque centrale veut interdire l’usage des unités téléphoniques comme moyen de paiement

 
TRANSPORT

Ghana : Meridian Ports Services inaugure le quai 4 du terminal 3 du port de Tema

Maurice : Air Mauritius en passe d’appartenir à l’Etat à 100%

Résultats du troisième trimestre de l'exercice 2021 du Port Minéralier d'Owendo (OMP, Gabon)

Afrique du Sud : lancement au port de Durban des travaux d’extension de la jetée pour remorqueurs

 
ENTREPRENDRE

Kenya : Koa, une plateforme d’épargne pour mieux contrôler ses revenus

En Tanzanie, Dhow Nature Foods promeut une agriculture régénératrice de qualité

Afrique du Sud : des déchets plastiques pour construire des écoles

Mayyan, le moteur de recherche axé Afrique

 
ECHO

Dette publique des pays africains rapportée au PIB (FMI)

King Café, première marque de capsules de café fabriquée au Togo

Les 5 meilleures écoles de commerce africaines pour 2022 - (Quacquarelli Symonds)

Emmanuel Kablan s’illustre dans l’élevage d’aulacodes en Côte d’Ivoire

 
FORMATION

Classement 2022 des meilleures universités africaines (US News & World Report)

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

 
COMM

La Poste appelle les Sud-Africains à se procurer les décodeurs gratuits avant la date limite de migration

Côte d’Ivoire : l’ère de la TNT débute officiellement le 13 novembre

Azam TV veut lancer sa chaîne de télévision par satellite au Zimbabwe avant la fin de l’année

Fespaco 2021 : Canal+ annonce ses lauréats

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Classement africain des économies les plus innovantes (2021)

InfographieFinance classement economies inovantes africaines 2021