Kenya : baisse de 49% de la production de sucre sur les 9 premiers mois de 2017 

(Agence Ecofin) - Au Kenya, le sous-secteur du sucre poursuit sa descente aux enfers. Au terme des 9 premiers mois de l’année, l’industrie a enregistré une production de sucre de 252 415 tonnes, soit un recul d’environ 49% par rapport à l’année dernière (493 419 tonnes) selon les données du directoire kenyan du sucre (KSD).   

Cette contreperformance qui s’inscrit dans la dynamique négative entamée depuis le début de l’année, est attribuable à une baisse de l’approvisionnement en canne à sucre dans la plupart des zones de culture, liée à la sécheresse. Conséquence du ralentissement de la production sur cette période, le prix du paquet de 50 kilogrammes de sucre s’est hissé à 5 500 shillings en août dernier. 

Pour rappel, le Kenya a produit en 2016, environ 520 000 tonnes de sucre pour les besoins d’environ 840 000 tonnes.  Le pays a importé entre janvier et juillet 2017, environ 245 168 tonnes afin de tirer les prix à la baisse sur le marché selon Businessdailyafrica. 

Espoir Olodo


Ecofin Agro     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro