Le Togolais Yao Azoumah, lauréat du Concours « Start-Up » en énergies renouvelables de la BOAD

Le Togolais Yao Azoumah, lauréat du Concours « Start-Up » en énergies renouvelables de la BOAD

(Agence Ecofin) - L’entrepreneur togolais Yao Azoumah a été sacré ce jeudi, dans le cadre de la célébration des 45 ans de la banque,  Lauréat du Prix concours BOAD du Meilleur Projet Innovant dans le domaine des énergies renouvelables.

Récompensé avec son projet « Groupes électro solaires KYA-SoP », il s’adjuge, outre un réseautage auprès des partenaires techniques et financiers, une enveloppe de 30 millions FCFA. Le Togolais, docteur en énergies renouvelables, bénéficiera également, selon les organisateurs, du Prix Byteblocs International pour l’innovation et l’entrepreneuriat 2018.

Le Prix consiste concrètement en un accompagnement individualisé de 06 mois et d’un cursus d’une semaine au centre de l’entrepreneuriat de l’université technique du Danemark, une institution qui accompagne les start-up jusqu’à maturation de leurs projets.

Sa société, KYA-SoP, créée en 2015, propose un système décentralisé de fourniture d’électricité, à l’aide d’armoires mobiles hybrides standardisées.

Le concours, lancé dans le cadre du Jubilé de vermeil de la banque communautaire, visait à susciter au niveau de jeunes Africains, et surtout de l’Uemoa, des projets créateurs d’emplois verts, satisfaisant des besoins sociaux de base et améliorant la compétitivité et la résilience environnementale.

Octave A. Bruce


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité