Niger: GoviEx Uranium étudie l'option d'une centrale solaire pour alimenter ses opérations

Niger: GoviEx Uranium étudie l'option d'une centrale solaire pour alimenter ses opérations

(Agence Ecofin) - Au Niger, le minier GoviEx Uranium a signé un mémorandum d’entente avec l’énergéticien canadien Windiga Energy afin d’évaluer la faisabilité de construction d’une centrale solaire hybride pour son projet de Madaouela.

Selon les termes de l’accord, Windiga déterminera la faisabilité d’une solution électrique, non seulement pour le projet de Madaouela, mais également pour les populations alentour. La centrale combinera les panneaux solaires et les générateurs diesels et devrait avoir une capacité d’au moins 20 MW. Des résultats concluants donneront lieu à la négociation d’un accord de rachat d’électricité avec une priorité de fourniture à la mine pour une durée de 21 ans.

La centrale qui sera construite dans ce cas, permettra d’éviter l’émission de 20 000 tonnes de CO2 par an, ainsi que des économies de l’ordre de 25% par rapport aux dépenses effectuées par la mine pour fonctionner grâce aux centrales à charbon.

L’approvisionnement en électricité représente actuellement environ 4% des coûts d’exploitation de la mine.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité