Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

HEC Paris décroche un contrat de plus de 3 millions $ pour former 3000 agents de l’administration publique ivoirienne

  • Date de création: 25 avril 2017 11:47

(Agence Ecofin) - Le gouvernement ivoirien, à travers son ministère de la fonction publique a signé une convention avec le Groupe HEC Paris, en vue de la formation de fonctionnaires ivoiriens en management des administrations publiques. La signature de cet accord a eu lieu ce lundi 24 avril 2017.

D’un coût total de 2 milliards FCFA (environ 3,3 millions $), ce programme de formation dispensé par HEC Paris vise à renforcer les capacités de 3000 agents de l’administration publique ivoirienne, en tenant compte de leur fonction.

Cette formation a également pour but, selon les autorités ivoiriennes, d’introduire une culture managériale de la performance dans l’organisation administrative, en vue d’assurer durablement un bon niveau de performance de l’économie du pays.

Pour le ministre ivoirien de la fonction publique et de la réforme administrative Pascal Kouakou Abinan, « ce programme contribuera sans aucun doute à la réalisation des principaux objectifs de modernisation et de développement des compétences des agents publics. (…) Et va impacter en profondeur la culture de gestion de l’administration en Côte d’Ivoire ».

A noter que la mise à niveau des agents de l’administration ivoirienne constitue un chantier important sur la voie de l’émergence tant prônée par les autorités de ce pays. Et sur la question, certaines institutions telle que l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sont sans concessions quant à leur appréciation du niveau de performance de cette administration.

En effet, dans son rapport « Examen multidimensionnel de la Côte d'Ivoire : Volume 1. Évaluation initiale », publié en 2015, l’OCDE estime que « la capacité générale des autorités gouvernementales reste limitée, avec des procédures souvent opaques et une corruption latente (pots-de-vin, népotisme, clientélisme). Les autorités publiques sont fréquemment restreintes par des ressources insuffisantes : faibles compétences de fonctionnaires peu formés, infrastructure limitées (accès à Internet), ou encore capacités réduites en matière de mise en œuvre des projets (utilisation limitée des marchés publics concurrentiels notamment) ».

« Les autorités de Côte d’Ivoire devront se concentrer davantage sur l’amélioration des bonnes pratiques des agences et des ministères, tout en s’attelant au renforcement de leurs capacités » faisait remarquer l’OCDE.

B.K


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Marché financier régional : l’emprunt obligataire du Mali souscrit près de 4 fois

Tunisie: baisse de 20,2% du bénéfice de la banque islamique Zitouna en 2018, à 5,3 millions $

Maroc: l’équipementier automobile canadien Magna International entame la construction d’une usine à Kénitra

La BRVM lance officiellement la diffusion de ses informations boursières sur la plateforme Refinitiv de Thomson Reuters

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

Nigeria : un tarif électrique reflétant les coûts est nécessaire pour plus d’investissements privés

Namibie : la libéralisation du secteur électrique sera effective dès septembre 2019  

Tanzanie : la puissance électrique sera multipliée par six, passant de 1 602 MW à 10 000 MW, d’ici à 2025

 
HYDROCARBURES

Sénégal / Mauritanie : Black & Veatch reçoit le top pour doter le FLNG Gimi de la technologie de liquéfaction PRICO

Algérie : le président par intérim limoge le patron de la société publique du pétrole et du gaz

Les perspectives de croissance du marché global du raffinage pétrolier s’appuient énormément sur la raffinerie de Dangote

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

 
MINES

Lutte contre le travail des enfants dans les mines : BMW veut acheter son cobalt directement d’Australie et du Maroc

Egypte : la mine Sukari en bonne voie pour atteindre ses objectifs de production annuelle

Guinée : Alufer veut augmenter à 10 millions de tonnes la production annuelle de Bel Air

Côte d’Ivoire : le gouvernement octroie une licence d’exploration à IronRidge pour l’or de Zaranou

 
TELECOM

Botswana : Econet Group veut introduire Mascom sur la bourse cette année  

Tunisie: le régulateur télécoms a initié une étude pour déterminer si le pays est prêt pour la 5G

Egypte: LG Electronics a discuté avec le ministre des Télécoms d’une éventuelle contribution à la fabrication locale de tablettes numériques

Nigeria : 7000 tours télécoms menacées de destruction par la NCAA pour défaut de licence

 
COMM

Afrobytes IV : le 15 mai à la Station F, à Paris, 6 marchés africains seront présentés à l’écosystème mondial de la tech

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance