Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Terrorisme : des combattants du Front de libération du Macina décidés à rejoindre l’Etat islamique au Grand Sahara ( Timbuktu Institute)

Terrorisme : des combattants du Front de libération du Macina décidés à rejoindre l’Etat islamique au Grand Sahara ( Timbuktu Institute)
  • Date de création: 21 janvier 2020 07:42

(Agence Ecofin) - Les rivalités entre Al-Qaïda et l’Etat islamique vont connaître une nouvelle tournure, ces prochains jours, et restructurer les rapports de force au Mali, et plus particulièrement dans le Centre. En effet, des éléments du Front de Libération du Macina reprochent de plus en plus à Amadoun Khouffa une certaine propension à « s’aliéner » à cette nébuleuse et d’être le « valet » d’Iyad Ag Ali. Rappelons que ce dernier naquit de la fusion d’Ansar Dine, des forces d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) dans le Sahel, de la Katiba Macina et de la Katiba Almourabitoune.

Des circonstances inattendues sont en train de les pousser dans les bras d’Aboul Walid Al-Sahraoui, le chef de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS) ayant conduit les attaques d’Inatés, au Niger, et dont le film a été largement diffusé et commenté par un de ses bras droits, Abdoul Hakim Al-Sahraoui, un combattant maure qui serait originaire des camps du Polisario. Sa voix facilement reconnaissable avertit, d’un ton menaçant, les dirigeants de toute l’Afrique de l’Ouest de « l’imminence d’un grand chaos et des attaques encore plus violentes pour combattre leurs régimes corrompus » ; La récente attaque de Chinégodar, encore au Niger, semble donner le ton.

Mais, un fait important vient, aujourd’hui, complexifier la carte du djihadisme au Sahel et dans toute la région qui, en plus des graves problèmes sécuritaires, va être de plus en plus marquée par l’intense rivalité entre les groupes terroristes, malgré les impressions de convergence et de coordination. Le contrôle du Mali et de la « zone des trois frontières » représente un enjeu crucial pour les différents groupes.

Des sources dans la zone du Macina, au centre du Mali, rapportent à Timbuktu Institute que des heurts violents ont eu lieu le 10 janvier dernier, dans le Liptako (côté malien) entre des éléments d’Amadoun Khouffa, le chef du Front de libération du Macina et des récalcitrants au sein de son mouvement affiliés à un certain Mamadou Mobbo (l’érudit en Peul du Macina).

Il faut rappeler que Mamadou Mobbo fut de ceux qui avaient aidé à légitimer le combat d’Amadoun Khouffa, au début, dans le Macina dont il n’est pas originaire en réalité. Khouffa qui est plutôt de Tenenkou dans la Gourma avait besoin de Mamadou Mobbo pour se faire accepter dans le Centre du Mali pour mettre en place le FLM et en faire un outil de conquête et de recrutement en milieu Peul.

D’après les même sources de Timbuktu Institute, il y aurait, depuis quelque temps, au sein du FLM, trois points de désaccord entre Amadoun Khouffa et son désormais ancien lieutenant et soutien de taille dans les milieux érudits du Macina. Ces points de désaccord renseignent davantage sur l’enjeu de la répartition des ressources dans le Centre du Mali et les conflits qui minent le Sahel, de manière générale.

Les partisans de Mobbo reprochent, en fait, au chef du Front de libération du Macina sa « mauvaise gestion des rapports locaux autour des ressources naturelles et les pâturages ». Ils désavouent aussi la délimitation des voies de passage et les bourgoutières qu’ils veulent voir gouvernées conformément à la « Dina » de Cheikhou Amadou.

Lors des affrontements de mi-janvier, deux éléments de la faction de Mamadou Mobbo ont été tués par les partisans de Khouffa. A la suite de ces profondes divergences, le groupuscule affilié à Mamadou Mobbo, fort d’un certain soutien local et des dignitaires Peuls, aurait décidé de rejoindre l’Etat islamique au Grand Sahara et faire allégeance à Aboul Walid Al-Sahraoui.

Timbuktu Institute reviendra sur les différents enregistrements et déclarations des deux camps qui s’affrontent désormais ouvertement dans le Macina au risque de voir le FLM divisé et peut être affaibli.


 
FINANCE

BRVM : des perspectives intéressantes de rendements à court terme, la possibilité de revendre des titres reste un défi

L’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris en pourparlers pour acquérir 51 % de parts dans Shalateen

Le nigérian BitFxt Technology lève 15 millions $ pour développer son activité d’échange de monnaies virtuelles

Le sud-africain Paper Plane Ventures cède ses parts dans la société de paiement Centbee

 
AGRO

L’Éthiopie renforce sa législation sur le tabac

Cameroun : 3500 jeunes seront formés aux métiers agropastoraux et halieutiques, entre 2020 et 2021

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

 
ELECTRICITE

Zambie-Zimbabwe : les experts appellent à une diversification du mix énergétique

Nigeria : l’obstacle judiciaire à la construction du barrage de Mambilla levé selon le gouvernement

EEP Africa financera des projets d’énergie propre et d’efficacité énergétique dans 15 pays

Le marché annuel de l’offgrid solaire pèse désormais 1,75 milliard $ (étude)

 
HYDROCARBURES

Kosmos Energy envisage de s’appuyer sur ses recettes pétrolières pour développer davantage de projets gaziers

Un projet gazier saoudien de 110 milliards de dollars va bouleverser le marché global du gaz naturel

« Nous avons urgemment besoin d’une intervention des USA pour mettre fin à l’embargo pétrolier libyen » (Mustafa Sanalla)

D’ici 2040, la demande globale de GNL devrait doubler pour atteindre 700 Mtpa

 
MINES

Maroc : il faudra un investissement de 10,6 millions $ pour alimenter la mine Khemisset en électricité

Botswana : Lucara a produit 433 060 carats à Karowe en 2019

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

 
TELECOM

Huawei souhaite construire « une base solide pour un monde intelligent » à l’horizon 2030

Algérie : le gouvernement initie une série de mesures pour dynamiser le secteur des start-up

Econet Global Ltd veut aussi entrer sur le marché télécoms d’Éthiopie

Nigeria : 9mobile annonce un investissement de 220 millions $ dans l’extension de son réseau 4G

 
TRANSPORT

Le Sénégal envisage d’ouvrir une ligne aérienne directe vers la Martinique, dans les Caraïbes

Cameroun : premiers kilomètres pour la start-up française Heetch à Douala

Burundi : la BAD octroie 23,4 millions d’euros en faveur du développement du port de Bujumbura

Bénin : le trafic au port de Cotonou a chuté de près de 2% en 2019, en raison de la fermeture des frontières nigérianes

 
ENTREPRENDRE

Produire le manioc et ses dérivés

Tunisie : Bassem Bougerra facilite le transport urbain avec des scooters à toit

Les sœurs Addison s'inspirent de l’art ghanéen pour fabriquer des tablettes de chocolat

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

 
MULTIMEDIA

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

Paul Kagame a mis au défi les dirigeants africains de prendre leurs responsabilités et d'accepter leur échec (Vidéo)

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

 
FORMATION

Sénégal : le gouvernement va créer un dispositif pour permettre la certification des expériences professionnelles

Lancement de la cinquième bourse EnerTracks sur la transition énergétique

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

L’interdiction aux ressortissants de certains pays africains de voyager aux Etats-Unis ne concernera pas les étudiants

 
COMM

Bamako Digital Days : « Les blogueurs sont la force montante de la démocratie et de la citoyenneté » (Timbuktu Institute)

StarTimes récupère les chaînes de la Fox

Nigeria : la fin de tous les monopoles dans le secteur de la radiodiffusion ?

La plateforme de partage musical Mdundo montre la voie en matière de lutte contre le piratage musical