La faim continue de progresser dans le monde malgré une production suffisante

(Agence Ecofin) - Bien que la quantité d’aliments produite soit largement suffisante pour satisfaire les besoins mondiaux, l’Organisation des nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), révèle que près 815 millions de personnes souffrent encore de sous-alimentation. Ce chiffre représente 11% de la population mondiale.

Si l’an dernier, la situation mondiale s’est dégradée de près de 5% par rapport à 2015, l’Afrique subsaharienne est l’une des régions les plus touchées, notamment les pays en conflit, généralement frappés par la sècheresse et des inondations en partie liées au phénomène El Niño et aux chocs climatiques, souligne le rapport de l’institution internationale.

La FAO évoque également le ralentissement économique observé au cours de l’année dernière dans la plupart de ces pays. Selon le document, la chute des recettes budgétaires et d’exportations a beaucoup pesé sur la disponibilité des aliments à cause d’une réduction de la capacité d’importation, et sur l’accès à la nourriture, du fait des contraintes budgétaires qui ont réduit les marges de manœuvre des gouvernements en matière de politique de protection des ménages les plus pauvres contre la hausse des prix domestiques des produits alimentaires.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Player