Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Malawi : la Commission de la concurrence inflige une amende de 2,5 millions $ à Airtel pour avoir abusé de ses clients

Malawi : la Commission de la concurrence inflige une amende de 2,5 millions $ à Airtel pour avoir abusé de ses clients
  • Date de création: 30 septembre 2021 15:26

(Agence Ecofin) - Après plus d’un an d’investigation, le gendarme de la concurrence a réussi à définir les responsabilités d’Airtel Malawi, suite à la plainte déposée par les consommateurs en septembre 2020.

La Commission de la concurrence et du commerce équitable (CFTC) du Malawi a infligé une amende de 2 113 099 660 kwachas malawiens (plus de 2,5 millions USD) à l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Malawi. A travers la sanction dévoilée le mercredi 29 septembre, la CFTC reproche à la société télécoms une « conduite déraisonnable » qui s’est traduite par la tromperie des abonnés sur le produit Khethekhethe Bonus.

Selon le règlement du Khethekhethe Bonus lancé en septembre 2014 par Airtel Malawi, le client qui atteint un seuil de 1 000 kwachas en communication voix, dans un mois, bénéficie d’une prime en temps de communication. Par le passé, la prime était créditée automatiquement sur les comptes des clients éligibles. Mais par la suite, cela n’a plus été fait. Les abonnés devaient désormais la réclamer chaque 14 du mois au risque de la perdre après le 15.

Pour la CFTC qui estime que le bonus crédité aux consommateurs est gagné et non offert en cadeau, Airtel Malawi s’est livré à un comportement déloyal et déraisonnable en modifiant sans l’annoncer les conditions d'accès au bonus d'une manière qui désavantage les consommateurs. La CFCT indique que si Airtel Malawi était de bonne foi, la prime aurait continué à être accordée aux abonnés en étant créditée automatiquement sur les comptes comme par le passé.

La sanction d’Airtel Malawi fait suite aux plaintes récurrentes formulées par les consommateurs en 2020. Le 20 septembre, la CFTC avait officiellement ouvert une enquête sur le sujet. Le 26 mars 2021, les responsables de l’opérateur de téléphonie mobile avaient comparu devant la Commission pour s’expliquer. Ils avaient justifié l’échec d'accès des clients au bonus par des problèmes de réseau.

Les investigations complémentaires menées par la CFTC ont finalement démontré qu’il n’en était rien et qu’Airtel Malawi avait agi en fonction de ses intérêts, violant ainsi la section 43(1) (g) de la Competition Fair Trading Act (CFTA) qui prévoit que l'on « ne doit pas, vis-à-vis d'un consommateur, se livrer à une conduite déraisonnable dans le commerce de biens et de services ».

Les 2,5 millions USD d’amende que doit payer Airtel Malawi représentent le gain financier généré par l’infraction. La CFTC n’a pas précisé si le montant sera versé au Trésor public ou remboursé aux consommateurs. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

29/09/2021 - Le Malawi s’est doté d’une stratégie de service universel des télécoms pour cinq ans

01/07/2021 - Le Malawi a lancé la réalisation de la phase 2 du réseau national de fibre optique


Muriel EDJO


Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains demandent un suivi de l'objectif des 100 milliards $ de financement climatique des pays riches

L’Afrique du Sud suspend l’approbation du vaccin russe Sputnik V en raison de risques liés à la hausse des cas de VIH

L’Etat malien entame des négociations avec les groupes terroristes menaçant d’envenimer ses relations avec Paris

Lomé a accueilli un sommet quadripartite sur la sécurité sous-régionale avec Recep Erdogan

 
FINANCE

Ecobank CI : « seulement 25 à 30% de nos transactions continuent de se faire dans les agences », Paul Harry Aithnard

Asante, la fintech axée sur les PME africaines lève 7,5 millions $ pour s’étendre au Rwanda et au Nigeria

United Bank for Africa a traîné Credit Suisse en justice, au sujet du scandale du Mozambique

TLG Capital investit au sein de la néobanque nigériane FairMoney

 
AGRO

Ouganda : le commerce illicite d’alcool a explosé entre 2017 et 2020

Liberia : l’exécutif signe un accord de 40 millions $ avec la Banque mondiale au profit de la pêche

Côte d’Ivoire : la production d’anacarde est estimée à 1 million de tonnes en 2021

Bénin : le groupe tunisien Aigle investit 11 milliards de FCFA dans la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ)

 
ELECTRICITE

Eswatini : Frazium Energy construira la plus grande unité de stockage pour une centrale solaire en Afrique (100 MW)

Ghana : 2 milliards $ ont été investis dans les énergies renouvelables en 10 ans

La start-up Energy Clever remporte l'étape camerounaise du concours EDF Pulse Africa Tour

Salon de l’énergie d’Abidjan : les énergies renouvelables, « moteurs du développement en Afrique » (BAD)

 
HYDROCARBURES

Gabon : récemment découvert, le puits de pétrole DTM-7H entre en production

Libye : le ministre du Pétrole fait à nouveau suspendre le patron de la NOC

Le Nigeria dissout trois agences de régulation du secteur pétrolier

Shearwater GeoServices décroche un contrat d’exploration sismique 3D en Afrique du Sud

 
MINES

Angola : Catoca nie tout déversement « toxique » de résidus miniers dans les rivières congolaises

De Beers enregistre des revenus en baisse pour le cycle 8 de ventes de diamants bruts

Red Rock Resources veut entrer dans le secteur aurifère ivoirien

Burkina Faso : au troisième trimestre 2021, nouvelle performance solide pour Iamgold à Essakane

 
TRANSPORT

Guinée : reprise des services ferroviaires du train express de Conakry

Côte d'Ivoire : le trafic aérien connaît une forte baisse en 2020

Le Bénin et le Nigeria vont renforcer les instruments juridiques de leur coopération

Ghana : le Japon alloue une subvention de 35,5 millions $ pour financer des routes dans la capitale et le centre du pays

 
ENTREPRENDRE

Comment Anyoti Peronaci exporte des produits agricoles de l’Ouganda vers l’Occident

Au Bénin, Constant Ayihounoun promeut une agriculture durable avec des engrais bio

Lyn Kerubo, 16 ans et fermière au Kenya

Virunga Origins, du chocolat contre la guerre à l’Est de la RDC

 
ECHO

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

Production cotonnière au Bénin : l’évolution sur la décennie 2010-2020

Avec du papier, l’Ivoirienne Mylène Amon réalise des tableaux d’art

Trike, le projet de pendulaire du Nigérien Nouhou Green

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Afrique : SportyBet devient le premier partenaire officiel du Real Madrid sur le continent

Du nouveau dans les statistiques Instagram

Ghana : le régulateur invite le gouvernement à remplacer la redevance TV par une taxe sur les médias

Sportfive obtient les droits médias et de sponsoring des Jeux africains de 2023 et 2027

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les 5 premiers pays africains de l’UEMOA en valeur des transactions mobile money (2020)

InfographieFinance top5 valeur transactions mobile money uemoa