Afrique du Sud : les autorités suspendent la diffusion d’une publicité parce qu’elle banaliserait la colonisation

Afrique du Sud : les autorités suspendent la diffusion d’une publicité parce qu’elle banaliserait la colonisation

(Agence Ecofin) - Hier, en Afrique du Sud, le conseil de réglementation de la publicité a suspendu la diffusion d’un spot publicitaire audiovisuel de l’enseigne locale de livraison de poulets Chicken Licken.

On pouvait voir dans ce spot un noir quitter l’Afrique du Sud, naviguer, puis accoster sur une terre inconnue. Là, il découvre des indigènes blancs portant des tricornes et des gilets. « Bonjour les Blancs. J’aime cet endroit, je crois que je vais l’appeler l’Europe », déclare alors notre aventurier.

Pour les autorités, cette publicité « banalise l’héritage de la colonisation qui est un sujet sensible et clivant, n’étant pas ouvert à l’exploitation humoristique pour de nombreux Sud-Africains ». Pour le conseil de réglementation de la publicité, le spot aborde avec humour un sujet qui a été beaucoup trop traumatisant.

La marque Chicken Licken a répondu, quelques heures après l’annonce de la suspension, que sa publicité n’était qu’un conte « ironique » dont l’objectif est de renforcer « la fierté et le patriotisme des Sud-Africains ».

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm