Nigeria : L’Etat de Lagos veut fournir 3 000 MW à sa population grâce aux producteurs indépendants

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, l’Etat de Lagos s’est engagé à fournir à ses habitants, 3 000 MW d’énergie à travers la construction de centrales supplémentaires par des producteurs indépendants d’énergie. Cette action permettra de réduire le déficit énergétique subi par ses ressortissants du fait de la défaillance du réseau électrique national.

Cette affirmation a été faite par Funsho Popoola, un conseiller spécial au gouverneur de l’Etat lors d’une séance de vulgarisation de la Loi 2018 sur la réforme du secteur électrique. La nouvelle norme vise à protéger les habitants de la région contre les abus dus à la tarification de l’électricité consommée tout en leur assurant un approvisionnement continu en électricité. Afin d’atteindre cet objectif, l’Etat a récemment sollicité un accompagnement de la Banque mondiale.

Rappelons que le pays a actuellement une capacité électrique installée de 7 000 MW pour une capacité de distribution de 5 000 MW et une demande de 12 000 MW. Des problèmes récents dans le réseau font régulièrement baisser la quantité d’énergie fournie à 3 000 MW en moyenne.

Selon une étude récemment faite par la Banque mondiale, le Nigeria ne dispose ni de l’énergie, ni du taux d’alphabétisation des adultes nécessaires pour devenir un pays industrialisé. Lagos est le seul Etat qui échappe à cette réalité.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité