Burkina Faso : une centrale d’urgence de 50 MW bientôt construite pour faire la transition jusqu’en 2021

Burkina Faso : une centrale d’urgence de 50 MW bientôt construite pour faire la transition jusqu’en 2021

(Agence Ecofin) - Le Burkina Faso mettra en place une centrale thermique temporaire, fonctionnant au fuel afin de faire face à son déficit énergétique. La mesure d’urgence en cours d’élaboration permettra au pays de disposer de 50 MW d’électricité supplémentaire, sur la période 2019-2021.

A la fin de ce délai, les centrales électriques en cours de construction pourront prendre le relais, a affirmé le ministère de l’Energie par le truchement de la Société nationale d’électricité (SONABEL).

La production de la centrale, qui a déjà obtenu l’aval du gouvernement, sera injectée dans le réseau électrique national grâce à l’infrastructure de transport desservant la centrale de Ouaga 2.

Les autorités espèrent ainsi assurer une fourniture électrique stable malgré la hausse de la demande, principalement dans les périodes de chaleur de plus en plus longues. Les premiers mégawatts de cette centrale devraient être disponibles, d’ici février 2019.

Actuellement, plus d’une douzaine de centrales électriques d’une capacité combinée de 352,5 MW, sont en développement dans le pays.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité