Ecofin Telecom

Afrique du Sud : l’étau se resserre autour de MultiChoice

Afrique du Sud : l’étau se resserre autour de MultiChoice

(Agence Ecofin) - Selon des informations révélées par le parti Alliance Démocratique, MultiChoice aurait conclu un accord incluant 100 millions de rands de paiement pour utiliser l’influence de la South Africa Broadcasting Corporation (SABC) sur le processus de migration vers la télévision numérique. La maison mère de DsTV aurait ainsi utilisé l’influence de la SABC pour obtenir que les décodeurs utilisés pour la TNT ne décryptent pas ses chaînes.

En effet, à un moment de la mise en place du processus de transition vers la télévision numérique, le ministère de la communication devait choisir entre des décodeurs pouvant décrypter le signal de certaines chaînes payantes et d’autres ne pouvant rendre accessibles les chaînes cryptées. MultiChoice, qui domine de la tête et des épaules le marché sud-africain de la télévision payante, ne voulait pas de décodeurs pouvant lui faire perdre certains abonnés.

L’opérateur aurait alors usé de moyens illégaux pour influencer le choix de décodeurs ne permettant pas de décrypter ses chaînes. Pour cela, MultiChoice aurait payé la SABC pour influencer les décisions en sa faveur. Officiellement, le paiement est considéré comme une redevance annuelle de la maison mère de DsTV à la SABC pour sa chaîne d’informations.

Plus tôt dans la semaine, MultiChoice avait été soupçonné d’avoir payé les Gupta, via leur média ANN7, pour influencer le choix des décodeurs ne décryptant pas les signaux de ses chaînes.

Servan Ahougnon

Lire aussi:

https://www.agenceecofin.com/gestion-publique/2711-52392-afrique-du-sud-multichoice-a-t-il-paye-les-gupta-pour-obtenir-une-faveur-du-ministere-de-la-communication


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android