Ecofin Telecom

Ouganda: selon le Pdg d’Uganda Telecom, 11 entreprises internationales ont déjà exprimé un intérêt pour la société

Ouganda: selon le Pdg d’Uganda Telecom, 11 entreprises internationales ont déjà exprimé un intérêt pour la société

(Agence Ecofin) - Afin de se débarrasser de ses dettes et remettre Uganda Telecom sur pied, le gouvernement ougandais a décidé en septembre dernier de céder quelques actions de l’opérateur historique. Selon Otaremwa Otuhumurize (photo), le président-directeur général de la société de télécommunications, onze marques d’intérêt internationales ont déjà été enregistrées jusqu’à présent par l’Etat. Elles proviennent d’Europe, de Chine, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis.

Dans un entretien accordé au journal The Independant, Otaremwa Otuhumurize a expliqué que les dettes d’Uganda Telecom sont estimées à près de 533 milliards de shillings (159 millions de dollars US). 30% de ce montant revient à la Société libyenne de postes, télécommunications et technologies de l'information (LPTIC) à titre de dédommagement et 39% représente la valeur  financière des dettes dues aux agences gouvernementales à l’instar de l’Autorité fiscale d’Ouganda (RAU) ou encore de la Commission des Communications (UCC).

Le patron d’Uganda Telecom a souligné que « tout ce qui proviendra de la vente des actifs de l'entreprise que nous transférerons à la nouvelle entité (investisseur), sera utilisé pour payer les créanciers avant que les gouvernements ougandais et libyens puissent obtenir quoi que ce soit selon leur participation ».


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android