Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Airtel Madagascar : un nouveau Directeur Général, vecteur de nouvelles ambitions pour l’opérateur de télécommunications

  • Date de création: 17 avril 2019 15:52

(AIRTEL MADAGASCAR) - Désigné par Airtel Africa pour succéder à Maixent BEKANGBA au poste de Directeur Général d’Airtel Madagascar, la nouvelle figure de proue managériale de cette société de télécommunications malagasy ambitionne d’insuffler un nouveau souffle au processus de développement du pays. A peine arrivé à la tête d’Airtel Madagascar, Eddy KAPUKU, Directeur Général d’Airtel Madagascar, ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Durant une conférence de presse qui s’est déroulée, ce jour, à l’hôtel Ibis à Ankorondrano, il lève le voile sur ses ambitions de développement ainsi que sa vision vis-à-vis du marché des télécommunications.

De nouvelles ambitions en guise de dynamique de croissance

En tant que professionnel aguerri du monde des télécommunications et visionnaire, Eddy KAPUKU, Directeur Général d’Airtel Madagascar, envisage de faire des produits et des services développés par l’opérateur, un fer de lance pour la dynamisation de l’économie malagasy.  Airtel Madagascar est un partenaire du gouvernement dans sa démarche de développement et l’opérateur ne ménage pas ses efforts dans ses différentes interventions.

«…l’inclusion financière, la réduction de la fracture numérique ainsi que le déploiement du réseau sont au cœur de nos priorités. Airtel Madagascar impulse les initiatives personnelles en mettant son réseau à la disposition de tous les Malagasy. Et nous offrons la possibilité de développer, de sécuriser et de faciliter les activités génératrices de revenus, aussi bien en milieu rural qu’en zone urbaine, grâce à une large couverture de tout le pays ainsi qu’un service spécialement dédié au mobile money : Airtel Money…» explique Eddy KAPUKU, Directeur Général d’Airtel Madagascar.

Le renforcement de la politique de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) d’Airtel Madagascar s’inscrit également dans la vision de cette nouvelle Direction. Grâce à l’amplification des actions en faveur de l’environnement ainsi que la continuité des actions dans le domaine de la santé et de l’éducation, l’opérateur compte apporter une valeur ajoutée sociale et donne une dimension plus humaine à ses engagements auprès de la population. « …fidèle à sa politique de proximité, Airtel Madagascar veut être plus proche de la communauté qu’il sert de manière à ce que l’utile soit associé non seulement à l’agréable mais également au développement durable… » rajoute-t-il.

L’optimisation des tarifs en faveur du pouvoir d’achat des Malagasy fait partie intégrante de la vision du numéro Un d’Airtel Madagascar. En effet, le coût de l’internet à Madagascar reste encore relativement élevé par rapport aux tarifs des pays similaires.

« … Des initiatives sont prises par les autorités compétentes afin que les entités concernées par la question puissent s’y pencher et le résultat de cette collaboration permettrait d’offrir des tarifs abordables aux abonnés et faciliterait par la même occasion l’accès de la population aux  NTIC … » rassure Eddy KAPUKU, Directeur Général d’Airtel Madagascar.

34222 vision

Une vision à grande échelle de l’accès aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

La taille de la population malagasy reflète l’envergure de la mission d’Airtel Madagascar.  En tant que porte-étendard de la vision stratégique et managériale de la société, le nouveau Directeur Général d’Airtel Madagascar ambitionne d’offrir un accès égalitaire aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC). Les investissements effectués en termes de couverture réseau et de technologie 4G traduisent d’ailleurs cette volonté de développer le marché des télécommunications, encore en pleine expansion.

« …Notre vision sera de pousser au maximum possible la pénétration d’utilisateur internet dans ce pays parce qu’aujourd'hui avec une population de presque 26 millions d’habitants, seulement 12 % ont accès à l’internet fixe et mobile. Aujourd’hui, l’avantage d’Airtel Madagascar réside dans sa capacité d’offrir à toutes les catégories de population un réseau haut-débit, performant et abordable. Ainsi, nous accompagnons continuellement nos abonnés dans chacun de leur projet et encourageons toutes les démarches en faveur du développement…» rajoute Eddy KAPUKU.

La compétition dans le marché des télécommunications : une dynamique au service de l’inclusion numérique

L’objectif d’Airtel Madagascar étant de faciliter l’accès au service de télécommunications, le Directeur Général a également tenu à exprimer son soutien à la concurrence saine dans la mission de vulgarisation des produits et services qui permettent d’œuvrer en faveur de l’inclusion numérique. 

« ...la compétition saine reste bénéfique pour la population que nous servons et c’est pourquoi nous la soutenons ; nous considérons les compétiteurs comme des partenaires du développement. Toutefois, à travers cette compétition, Airtel Madagascar s’assume d’insuffler son dynamisme au marché tout en restant respectueux et solidaire vis-à-vis des populations que nous servons... » explique Eddy Kapuku, Directeur Général d’Airtel Madagascar.

Le mécénat et le sponsoring : en faveur de la promotion des jeunes

La jeunesse malagasy doit participer au développement du pays à travers des projets entrepreneuriaux, culturels et sportifs c’est pourquoi Airtel Madagascar s’engage à apporter un soutien sans relâche aux initiatives qui iront dans ce sens pour que les jeunes puissent s’épanouir en dehors de leurs études et demeurer un moteur pour l’avenir du pays.

 «…En tant que partisan convaincu du bien-fondé de la devise, un esprit sain dans un corps sain, nous sommes prêts à soutenir les projets pertinents qui pourraient favoriser le développement durable des communautés. Des actions ont déjà été menées dans ce sens et nous continuerons sur cette lancée en faveur de la population que nous servons de manière à participer à l’épanouissement général du pays... » conclu-t-il.

Portrait succinct

Ingénieur polytechnicien de formation, Eddy KAPUKU fait ses premiers pas dans l’univers des télécommunications en 2007 et développe ses atouts en tant qu’Ingénieur Télécom. Après quelques années, il fait montre de sa polyvalence en passant dans le domaine commercial où il développe son expérience en matière de Marketing, de développement de produit et de vente. Grâce à un parcours couronné de succès, il a été nommé deux fois au poste de Directeur Marketing au Gabon en 2015 ainsi qu’en RDC en 2016. Eddy KAPUKU trouve également ses marques à Nairobi, au niveau de la maison mère d’Airtel Africa, et évolue en tant que support de projets spéciaux dans plusieurs pays.

A propos d’Airtel Africa

 Airtel Africa Ltd est une société panafricaine de télécommunications présente dans 14 pays d'Afrique. Airtel Africa est animée par la vision de fournir des services mobiles abordables et innovants à tous. Cette vision est soutenue par son actionnaire principal, Bharti Airtel. Les produits développés par Airtel Africa sont compatibles 2G, 3G, 4G et permettent la transmission des services voix et de données sans fil, ainsi que le commerce mobile par le biais d'Airtel Money. Airtel Afrique comptait plus de 97 millions de clients dans l'ensemble de ses activités à la fin de décembre 2018.

34222 logo


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Niger : plus de 76% des filles sont mariées et 48% sont mères avant 18 ans

Egypte : le gouvernement maintient l'état d'urgence pour trois nouveaux mois

Cameroun : en 3 ans, le taux d’achèvement du premier cycle de l’enseignement secondaire est passé de 53 % à 80 %

Kenya : des rhino-bonds bientôt émis pour financer la protection des rhinocéros noirs d’Afrique

 
FINANCE

Togo : la SFI change de stratégie d’investissement et s’oriente désormais vers les PME

La société de paiement londonienne VertoFX lève 2,1 millions $ pour renforcer ses activités en Afrique

Ouganda : le fournisseur de glaces industrielles Ice Industries reçoit un investissement du gestionnaire de fonds XSML

La société technologique nigériane Interswitch aurait relancé son projet de double introduction sur les bourses de Londres et de Lagos

 
AGRO

Nigeria : le Royaume-Uni injectera 5 millions de livres dans les technologies agricoles

Guinée : la SFI débloque 25 millions $ en faveur du fabricant de farine Sonoco

Blé : Grains Overseas risque d’être insuffisante pour contrer l’influence russe en Afrique du Nord

L’Afrique du Sud pourrait exporter 1 million de tonnes de maïs en 2019/2020

 
ELECTRICITE

Tanzanie : CrossBoundary Energy Access et PowerGen s’allient pour implanter 60 mini-réseaux

Nigeria : le gouvernement fédéral renégocie ses accords d’exportation d’électricité avec le Bénin et le Niger

Afrique du Sud : 4,2 milliards $ supplémentaires alloués par le gouvernement à Eskom

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW

 
HYDROCARBURES

Libye : la NOC déclare la force majeure sur les exportations de pétrole du port d’Az Zawiyah

Egypte : ExxonMobil envisage de faire du port de Damiette un important centre logistique régional

Mozambique : Eni lance les travaux d’installation de la coque de son navire de liquéfaction de gaz naturel

Eni va former plus de 800 Mozambicains pour la phase opérationnelle de son projet de GNL dans le pays

 
MINES

Le canadien Nexus Gold s’intéresse au secteur minier gabonais

Botswana : Resource Capital Fund investit 70 millions $ dans le projet Khoemacau

Les mineurs australiens s’inquiètent de l’activité terroriste en Afrique de l’Ouest

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô

 
FORMATION

Gabon : la société chinoise Avic livrera, en septembre 2020, un centre de formation aux métiers de l’industrie

Les institutions africaines doivent prendre en compte le développement des emplois à distance dans les formations (BAD)

Le gouvernement du Maroc offre 120 bourses d’études aux jeunes Ivoiriens au titre de l’année académique 2019-2020

Les pays anglophones ont capté 80% des investissements privés dans le secteur de l'éducation en Afrique entre 2012 et 2019

 
COMM

Sénégal : le groupe Trace lance une chaîne de télévision dédiée à la musique locale

Zimbabwe : MultiChoice autorisé à recevoir les souscriptions à ses bouquets en devises étrangères

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom