Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Six grands investisseurs mondiaux vont investir 1,25 milliard de dollars US dans Airtel Africa grâce à une première émission d’actions

  • Date de création: 02 novembre 2018 08:28

(AIRTEL AFRICA) - Airtel Africa Ltd, une filiale britannique de Bharti Airtel Ltd., a annoncé aujourd'hui que six grands investisseurs mondiaux, dont Warburg Pincus, Temasek, Singtel ou le groupe SoftBank International, se préparaient à investir 1,25 milliard dollars US dans la société dont la valeur nette est estimée à 4,4 milliards de dollars US.

Airtel Africa a connu ces dernières années un redressement de son activité. Cet investissement témoigne de la confiance des investisseurs mondiaux dans la croissance et la rentabilité de la société. Cet investissement souligne le potentiel de croissance du secteur des télécommunications en Afrique.

Les revenus issus de cette introduction en bourse serviront à réduire la dette d’Airtel Africa qui s’élève actuellement à 5 milliards de dollars US, et à développer ses opérations en Afrique.

Le chiffres d’affaires d’Airtel est en hausse, principalement grâce à la performance des services d’appel vocal, de data et des activités en hausse d’Airtel Money. La performance financière d’Airtel Africa continue de s’améliorer, après avoir dégagé un revenu positif en termes de bénéfice net et de flux de trésorerie. Dans la plupart des pays où il opère, Airtel Africa est le premier ou deuxième opérateur mobile. Grâce à sa 4G en service dans 9 pays et en cours de déploiement dans tous les autres, Airtel est bien placé pour conquérir une part de marché encore plus importante dans un contexte de demande croissante en matière de data.

Cette opération financière n'entraînera aucune vente d'actions par des actionnaires existants.

Le directeur général de Bharti Airtel et directeur général pour l’Afrique, Raghunath Mandava, a déclaré : « Cette première émission d’actions souligne la confiance des principaux investisseurs mondiaux dans la stratégie commerciale d’Airtel Africa et dans son potentiel de croissance et de rentabilité. Cette opération nous aidera à réduire notre dette mais également à moderniser nos réseaux, à étendre notre couverture sur les différents marchés et à renforcer la présence d’Airtel Money dans toutes nos opérations. »

À propos de Bharti Airtel Ltd

Bharti Airtel Limited, un des leaders mondiaux des télécommunications, opère dans 16 pays d'Asie et d'Afrique. Basée à New Delhi, en Inde, la société se classe parmi les trois plus grands fournisseurs de services de téléphonie mobile au monde en termes d'abonnés. En Inde, la société propose notamment la 2G, la 3G et la 4G, le commerce mobile, la ligne fixe, le haut débit à domicile haute vitesse, la DTH, les services aux entreprises, y compris les services longue distance nationaux et internationaux aux transporteurs de fret. Ailleurs dans le monde, la société propose des services sans fil 2G, 3G, 4G et le commerce mobile. A la fin du mois de juin 2018, Bharti Airtel comptait plus de 456 millions d’abonnés. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.airtel.com

24428 in Telecom airtelAfrica


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

Maurice: le gouvernement table sur une croissance de 3,6% du secteur touristique en 2019

 
FINANCE

Kasada Capital Management, la plateforme d'investissement dédiée à l'hôtellerie en Afrique subsaharienne, lève plus de 500 millions de dollars

Société Générale Côte d’Ivoire réalise un bénéfice net en hausse de 6% en 2018, à 72 millions $

Le kényan CIC Insurance Group prévoit de s’implanter en Ethiopie, en Tanzanie et au Rwanda

Nigeria: malgré une petite contre-performance au premier trimestre 2019, la filiale locale de Heineken peut faire face à sa dette de court terme

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom