Ecofin Hydrocarbures

L’Algérie apprête les réacteurs expérimentaux de sa première centrale nucléaire

(Agence Ecofin) - Malgré son fort potentiel d’hydrocarbures conventionnels et non conventionnels, l’Algérie s’engage dans l’énergie nucléaire et prépare déjà les réacteurs expérimentaux de sa première centrale nucléaire attendue à l’horizon 2030.

En marge de la conférence internationale sur l’industrie du gaz le 12 octobre à Oran, le ministre de l'énergie, Youcef Yousfi a évoqué l’option de l’Algérie pour l’énergie nucléaire, estimant que c’est un domaine essentiel mais qui « n’est pas pour demain ».

« Nous sommes en train de préparer les réacteurs expérimentaux et d'investir dans la formation des compétences humaines, en prévision de cet objectif », a-t-il dit, selon APS.

« Le nucléaire n'est pas pour demain, mais on ne peut pas ignorer que c'est un domaine énergétique essentiel, à l'instar des autres sources, consacrées à notre efficacité énergétique et notre développement économique », a expliqué M. Yousfi.

L’énergie nucléaire viendra consolider le potentiel d’énergie renouvelable de l’Algérie qui fait face à une demande croissante au niveau des ménages comme du secteur industriel.

Lire aussi

07/08/2014 - Algérie : un comité de sécurité nucléaire mis sous tutelle du ministère de l’énergie

23/05/2013 - Algérie : la première centrale nucléaire prévue en 2025

30/06/2014 - Algérie: la centrale électrique Koudiet Eddraouch coûtera plus de 2 milliards de dollars

16/01/2014 - L'Algérie veut doubler sa production de gaz d'ici 2024 grâce aux gisements non conventionnels


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas