Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Centrale nucléaire de Dabaa en Egypte : facture de plusieurs milliards de dollars et livraison prévue pour 2029

  • Date de création: 12 décembre 2017 13:18

(Agence Ecofin) - La centrale nucléaire de Dabaa en Egypte, d’une capacité prévue de 4 800 MW, est prévue pour s’achever entre 2028 et 2029. Sa première unité devrait entrer en service dès 2026.

« La centrale de Dabaa utilisera des réacteurs nucléaires de troisième génération qui sont plus sûrs. Cette infrastructure qui aura une durée de vie de 60 ans, a une capacité de résistance aux accidents, sans précédent. Elle peut, par exemple, résister à une collision avec un avion de 400 tonnes allant à une vitesse de 150 mètres par seconde. En outre, les réacteurs fonctionnent sans avoir un impact négatif sur l’environnement.», a affirmé Mohamed Shaker (photo), le ministre égyptien de l’électricité et des énergies renouvelables. 

Le coût de mise en place de la centrale, a été estimé à plusieurs milliards de dollars par la Rosatom, le constructeur nucléaire russe en charge du projet. Un montant objet de plusieurs spéculations qui le situent entre 20 et 30 milliards de dollars. Il devrait être mobilisé à 85%, grâce à un prêt consenti par la Russie à l’Etat égyptien.

« L’Egypte ambitionne de générer 10% de son énergie grâce au nucléaire, d’ici à 2026, et compte porter cette proportion à 50%, d’ici à 2050. De plus, le pays a découvert, il y a quelques années, des ressources d’uranium concentré qu’il espère mettre à contribution dans le développement de son industrie d’énergie nucléaire naissante.», affirme, à ce propos, Justin Dargin, un expert des questions énergétiques à l’Université d’Oxford. Avant de poursuivre : « L’Egypte désire diversifier ses interactions géopolitiques et la reconstruction de son partenariat avec la Russie est l’une des clés pour y parvenir. Le développement de l’énergie nucléaire est à la jonction de la coopération militaire et de la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables».

L’énergie qui sera produite par la centrale, servira en grande partie à la désalinisation de l’eau dans les localités de Dabaa et d’El Alamein. En effet, la seule source d’eau potable de l’Egypte est le Nil. Cependant, alors que cette ressource était principalement exploitée par l’Egypte, les autres pays en amont du fleuve (le Nil traverse une dizaine d’Etats) ont fait part de leur volonté d’utiliser la ressource pour accélérer leur processus de développement. Une situation qui réduira probablement la part des eaux du fleuve disponible pour l’Egypte.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



 
GESTION PUBLIQUE

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

Maurice: le gouvernement table sur une croissance de 3,6% du secteur touristique en 2019

 
FINANCE

Kasada Capital Management, la plateforme d'investissement dédiée à l'hôtellerie en Afrique subsaharienne, lève plus de 500 millions de dollars

Société Générale Côte d’Ivoire réalise un bénéfice net en hausse de 6% en 2018, à 72 millions $

Le kényan CIC Insurance Group prévoit de s’implanter en Ethiopie, en Tanzanie et au Rwanda

Nigeria: malgré une petite contre-performance au premier trimestre 2019, la filiale locale de Heineken peut faire face à sa dette de court terme

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

Le Consortium SMB-Winning, partenaire leader du Symposium Mines Guinée 2019

 
TELECOM

Nigeria: MTN a changé de statut juridique en prélude à l’introduction d’une partie de ses actions sur le NSE

Orange, engagé dans la transformation numérique en Afrique et au Moyen-Orient, inaugure son premier « Orange Digital Center » en Tunisie

Orange ouvre en Tunisie un centre d'innovation numérique qui couvre toute la région MEA

Botswana : Econet Group veut introduire Mascom sur la bourse cette année  

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité