Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Burkina Faso : la BAD mobilise la presse sur ses projets actifs

Burkina Faso : la BAD mobilise la presse sur ses projets actifs
  • Date de création: 15 avril 2019 17:38

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - La Banque africaine de développement a convié les médias locaux et internationaux à un déjeuner, jeudi 11 avril 2019 au siège de son bureau-pays à Ouagadougou, afin de leur présenter le portefeuille actif des projets de l’institution au Burkina Faso.

La rencontre qui a vu la participation d’une quarantaine d’organes de presse, a été marquée par la projection des films sur les réalisations de la Banque dans le pays Faso, suivie d’échanges.

Le responsable-pays au Burkina-Faso, Pascal Yembiline (photo) a souligné la pertinence et l’impact des projets de la Banque sur les populations. Selon lui, toutes les opérations de la Banque sont menées conformément à la stratégie opérationnelle définie dans le cadre du Document de Stratégie Pays 2017-2021 (DSP), aligné sur le Plan National de Développement Economique (PNDES). Les projets financés sont également en phase avec les High 5 de la Banque, a expliqué le responsable-pays, ajoutant que le DSP du Burkina Faso comprend deux objectifs phares : contribuer à l’augmentation quantitative et qualitative de l’offre d’énergie et faire de l’agriculture, le vecteur de la transformation économique.

« Depuis 1970, date de la première opération de la Banque au Burkina, le financement de projets dans les secteurs prioritaires a atteint, en cumulé, 1 105 milliards de francs CFA (environ 2 milliards de dollars USD). Au 31 mars 2019, les engagements du portefeuille actif représentaient 393,5 milliards de francs CFA (environ 674 millions de dollars USD) pour 17 projets en cours », a précisé Yembiline, confirmant ainsi que la Banque est un partenaire de premier plan pour le Burkina Faso.

Il a également fait observer que dans le secteur des infrastructures, la Banque a financé environ 5 637 km de routes, soit un tiers du réseau routier classé du pays. Concernant, le secteur agricole, l’aménagement de 35 000 hectares de terres cultivables en maîtrise totale ou partielle, a permis d’améliorer les conditions de vie d’une bonne frange de la population. Quant au secteur de l’énergie, la Banque a appuyé la hausse des capacités de production d’électricité dans 159 localités, pour éclairer environ 760 000 foyers.  Par ailleurs, la Banque a facilité l’accès à l’eau potable et l’assainissement à près de 1200 000 personnes, ainsi que 101.500 supplémentaires dans les lieux publics.  

Afin de renforcer les liens de la Banque africaine de développement avec les médias burkinabè, le responsable-pays de la Banque s’est prêté aux questions de deux chaînes principales du pays.

34058 banque


Ecofin Comm     


 
GESTION PUBLIQUE

Le PIB de l’Angola s’est contracté de 1,7% en 2018

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

 
FINANCE

Après le scandale des créances douteuses, la filiale au Nigeria du groupe Ecobank pourrait de nouveau devenir une source de défis.

Pour booster le commerce en Afrique, la BAD signe avec Natixis un accord de participation aux risques de 50 millions $

Afrique du Sud : African Rainbow Capital acquiert une participation majoritaire dans le capital d’une entreprise de conseil en actuariat

Kenya: l’homme d’affaires Jimnah Mbaru cède 50 millions d’actions de l’assureur Britam Holdings à Swiss Re

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

Alexandre Froment-Curtil, PDG de Vodafone Egypt, annonce un investissement de 250 millions € dans le pays en 2020

La Tanzanie procède à l’identification biométrique de ses abonnés télécoms dès le 1er mai 2019

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d'Alphabet, déjà lancé au Kenya

Le norvégien Katapult World veut investir 1 milliard $ dans les start-up en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm