Disney rachète 21st century fox pour plus de 52 milliards $

(Agence Ecofin) - C’est fait. Disney vient d’annoncer le rachat des actifs médias et divertissement de la 21st century Fox, mettant un terme aux rumeurs qui ont couru ces dernières semaines dans le monde des médias.

L’opération qui aura coûté en tout 66,1 milliards $ à la firme de Burbank en Californie, en y incluant la dette de la Fox (13,7 milliards $), permet à Bob Iger, le CEO de Disney de conserver son poste jusqu’en 2021.

La Fox, qui appartient au magnat australien des médias Rupert Murdoch, gardera le contrôle de la chaîne Fox, et des chaînes d’information et de sports; les studios de cinéma et de télévision, les actifs internationaux de la Fox, les chaînes FX et National Geographic, tombent dans le giron de Disney.

Selon le communiqué rendu public par les deux parties, cette transaction « renforce The Walt Disney Company dans les contenus et le divertissement ». Comprendre: lui permet d’équiper son arsenal dans la guerre à venir. En effet, cette opération intervient alors que la Disney s’engage dans un mano a mano avec les nouveaux acteurs du divertissement notamment le géant Netflix.

Après avoir annoncé qu’il ne renouvellerait pas l’accord de fourniture de contenus qui le liait au diffuseur, Disney avait affirmé son intention de lancer sa propre plateforme de streaming en se basant sur la richesse de son catalogue.

De son côté, Netflix n’a pas cultivé la dépendance à la firme de Burbank en Californie, puisqu’il s’était déjà attelé à développer par lui-même une offre riche et diversifiée, s’éloignant de son modèle traditionnel reposant sur la simple diffusion de contenus.

La guerre est donc désormais déclarée entre acteurs traditionnels du secteur du contenu et les nouveaux arrivants.

Aaron Akinocho


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm