Le Mozambique va s'appuyer sur cinq villes pour lancer son industrie touristique (gouvernement)

(Agence Ecofin) - Le gouvernement mozambicain a indiqué via son ministre de la Culture et du Tourisme Silva Dunduro (photo), qu’il envisageait concentrer ses investissements dans cinq villes du pays dans les prochaines années, afin de faire décoller ses activités touristiques.

Selon les propos du responsable relayés par Macauhub, les villes concernées par le nouveau plan touristique du gouvernement devraient être Maputo, Vilanculos, Gorongosa, Quirimbas et Niassa. Les fonds qui seront mobilisés pour ce plan, devraient servir à mettre en valeur plusieurs sites de ces villes, susceptibles d’apporter de la valeur ajoutée à une économie mozambicaine, où le tourisme ne participe qu’à hauteur de 3% du Produit Intérieur Brut (PIB).

Grâce à ce nouveau plan, les autorités espèrent atteindre un objectif de près de 7 milliards de recettes touristiques annuelles (dont 2,8 en recettes touristiques externes et 4 en recettes touristiques intérieures), soit plus que les 150 millions $ de recettes enregistrées en 2017.

Notons que près de 83 000 emplois directs devraient être créés et 242 000 emplois au total dans un secteur touristique qui n’emploie actuellement qu’environ 63 000 personnes.

Rappelons que dans son Global Economic prospect 2018 paru en début d’année, la Banque mondiale tablait sur une croissance à 3,2% pour le pays cette année.   

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     



Player