Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Investisseurs & Partenaires annonce le second closing du fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2

Jean-Michel Severino, président d'Investisseurs & Partenaires Jean-Michel Severino, président d'Investisseurs & Partenaires

(INVESTISSEURS & PARTENAIRES) - Le groupe d’impact investing Investisseurs & Partenaires, dédié aux petites et moyennes entreprises africaines, a réalisé le closing intermédiaire du fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2), lui permettant d’atteindre un montant total de 75 millions d’euros. À ce jour IPAE 2 a investi dans quatre PME et ambitionne d’accompagner plus de trente entreprises en Afrique Subsaharienne d’ici à 2022. IPAE 2 prend la suite du fonds IPAE 1, qui a investi dans 29 sociétés africaines et qui a annoncé récemment deux sorties.
 

I&P Afrique Entrepreneurs 2 a été lancé en décembre 2017 avec un premier closing à 50 millions d’euros. Le second closing s’élève à 25 millions d’euros et permet à plusieurs investisseurs de renom de rejoindre le fonds, parmi lesquels la Belgian Investment Company for Developing Countries (BIO), le Stichting fondsbeheer DGGF lokaal MKB, Bpifrance, le Crédit Coopératif, FPS Mirova Solidaire[i] ou encore la Banque Mondiale à travers la fenêtre secteur privé de l’Association Internationale pour le Développement (AID).

Le fonds IPAE 2 rassemble ainsi un panel diversifié d’investisseurs, incluant des investisseurs publics (IFC, PROPARCO, Banque Européenne d’Investissement, BIO, DGGF, Bpifrance…), des investisseurs privés et corporate (AXA Impact Fund, Société Générale…), ainsi que plusieurs family offices et fondations.

IPAE 2 est en bonne voie pour atteindre sa taille cible, comprise entre 80 et 90 millions d’euros, et réalisera un troisième et dernier closing d’ici la fin du premier semestre 2019. Il représente aujourd’hui l’un des fonds les plus importants dans le secteur des fonds d’impact dédiés aux PME africaines. Alors que ces dernières sont de plus en plus identifiées comme des acteurs clés d’une croissance inclusive sur le continent, elles restent confrontées à de nombreux obstacles, dont notamment l’accès aux financements et aux compétences.

I&P a également levé un budget d’assistance technique auprès de plusieurs de ses investisseurs publics de 2,9 millions d’euros qui permettra de compléter l’accompagnement apporté par l’équipe à travers la réalisation de missions d’experts dans les domaines d’activité de l’entreprise ou sur les plans sociaux, environnementaux et de gouvernance.
 

Une forte dynamique d’investissement

IPAE 2 ambitionne d’investir en fonds propres et quasi fonds propres en minoritaire dans 30 à 40 startups et entreprises situées en Afrique Subsaharienne et dans l’Océan Indien, poursuivant ainsi la mission du groupe Investisseurs & Partenaires de promouvoir une nouvelle génération d’entrepreneurs africains. L’équipe d’investissement dédiée à IPAE compte une dizaine de membres, basés à Paris et dans six bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Madagascar et Sénégal).

Le fonds a déjà investi dans quatre PME africaines, opérant dans des secteurs d’activité très divers : Afribon, spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation d’arômes alimentaires, African Management Initiative (AMI), spécialisée dans la formation professionnelles des entrepreneurs et managers africains, CoinAfrique, une plateforme communautaire de petites annonces 100% mobile, et PROCRÉA, une clinique ivoirienne spécialisée dans le domaine de la santé de la reproduction.

Pour en savoir plus 

[i] MIROVA
French Public Limited liability company with board of Directors
Regulated by AMF under n°GP 02-014
RCS Paris n°394 648 216                              
Registered Office: 59, Avenue Pierre Mendes France – 75013 – Paris
Mirova is an affiliate of Natixis Investment Managers.

A propos

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 90 entreprises basées dans 16 pays africains. Ces entreprises créent de la valeur locale et des emplois pérennes, mais génèrent aussi d’importants impacts sociaux, environnementaux et de gouvernance. I&P est un partenaire actif qui en plus d’un investissement financier, apporte ses compétences en stratégie, en finance et en managementpour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. I&P rassemble quatre fonds d’impact - IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 - qui représentent un total de 135 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées. Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par JeanMichel Severino depuis 2011, I&P compte une cinquantaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains(Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte d’Ivoire, Madagascar, Niger et Sénégal). Pour en savoir plus sur nos activités, retrouvez-nous sur : www.ietp.com

30258 IP


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Gabon et la Chine célèbrent le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques

L’ignorance du changement climatique pourrait ébranler le système financier mondial, avertissent 36 banques centrales

L’African Business Lawyers’ Club dévoile le thème de sa 8è conférence annuelle : « African Air Transport : Sky is the limit? »

Mali: le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga annonce sa démission

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Sénégal : sale temps pour Excaf Telecom condamné à payer 600 millions de francs CFA pour avoir repris des images de Côte Ouest

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique