Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Investisseurs & Partenaires annonce le second closing du fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2

  • Date de création: 12 février 2019 13:18

(INVESTISSEURS & PARTENAIRES) - Le groupe d’impact investing Investisseurs & Partenaires, dédié aux petites et moyennes entreprises africaines, a réalisé le closing intermédiaire du fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2), lui permettant d’atteindre un montant total de 75 millions d’euros. À ce jour IPAE 2 a investi dans quatre PME et ambitionne d’accompagner plus de trente entreprises en Afrique Subsaharienne d’ici à 2022. IPAE 2 prend la suite du fonds IPAE 1, qui a investi dans 29 sociétés africaines et qui a annoncé récemment deux sorties.
 

I&P Afrique Entrepreneurs 2 a été lancé en décembre 2017 avec un premier closing à 50 millions d’euros. Le second closing s’élève à 25 millions d’euros et permet à plusieurs investisseurs de renom de rejoindre le fonds, parmi lesquels la Belgian Investment Company for Developing Countries (BIO), le Stichting fondsbeheer DGGF lokaal MKB, Bpifrance, le Crédit Coopératif, FPS Mirova Solidaire[i] ou encore la Banque Mondiale à travers la fenêtre secteur privé de l’Association Internationale pour le Développement (AID).

Le fonds IPAE 2 rassemble ainsi un panel diversifié d’investisseurs, incluant des investisseurs publics (IFC, PROPARCO, Banque Européenne d’Investissement, BIO, DGGF, Bpifrance…), des investisseurs privés et corporate (AXA Impact Fund, Société Générale…), ainsi que plusieurs family offices et fondations.

IPAE 2 est en bonne voie pour atteindre sa taille cible, comprise entre 80 et 90 millions d’euros, et réalisera un troisième et dernier closing d’ici la fin du premier semestre 2019. Il représente aujourd’hui l’un des fonds les plus importants dans le secteur des fonds d’impact dédiés aux PME africaines. Alors que ces dernières sont de plus en plus identifiées comme des acteurs clés d’une croissance inclusive sur le continent, elles restent confrontées à de nombreux obstacles, dont notamment l’accès aux financements et aux compétences.

I&P a également levé un budget d’assistance technique auprès de plusieurs de ses investisseurs publics de 2,9 millions d’euros qui permettra de compléter l’accompagnement apporté par l’équipe à travers la réalisation de missions d’experts dans les domaines d’activité de l’entreprise ou sur les plans sociaux, environnementaux et de gouvernance.
 

Une forte dynamique d’investissement

IPAE 2 ambitionne d’investir en fonds propres et quasi fonds propres en minoritaire dans 30 à 40 startups et entreprises situées en Afrique Subsaharienne et dans l’Océan Indien, poursuivant ainsi la mission du groupe Investisseurs & Partenaires de promouvoir une nouvelle génération d’entrepreneurs africains. L’équipe d’investissement dédiée à IPAE compte une dizaine de membres, basés à Paris et dans six bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Madagascar et Sénégal).

Le fonds a déjà investi dans quatre PME africaines, opérant dans des secteurs d’activité très divers : Afribon, spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation d’arômes alimentaires, African Management Initiative (AMI), spécialisée dans la formation professionnelles des entrepreneurs et managers africains, CoinAfrique, une plateforme communautaire de petites annonces 100% mobile, et PROCRÉA, une clinique ivoirienne spécialisée dans le domaine de la santé de la reproduction.

Pour en savoir plus 

[i] MIROVA
French Public Limited liability company with board of Directors
Regulated by AMF under n°GP 02-014
RCS Paris n°394 648 216                              
Registered Office: 59, Avenue Pierre Mendes France – 75013 – Paris
Mirova is an affiliate of Natixis Investment Managers.

A propos

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 90 entreprises basées dans 16 pays africains. Ces entreprises créent de la valeur locale et des emplois pérennes, mais génèrent aussi d’importants impacts sociaux, environnementaux et de gouvernance. I&P est un partenaire actif qui en plus d’un investissement financier, apporte ses compétences en stratégie, en finance et en managementpour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. I&P rassemble quatre fonds d’impact - IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 - qui représentent un total de 135 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées. Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par JeanMichel Severino depuis 2011, I&P compte une cinquantaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains(Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte d’Ivoire, Madagascar, Niger et Sénégal). Pour en savoir plus sur nos activités, retrouvez-nous sur : www.ietp.com

30258 IP


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut faire passer le couvert végétal de 11 à 20 % d’ici 2040

Sao Tomé-et-Principe: le gouvernement révèle l'existence d'une dette cachée de plus de 70 millions $

Le président Adesina attendu au Sommet du G7 à Biarritz : entreprenariat féminin, climat et fragilité, au cœur des débats.

L'Angola met fin à la privatisation de ses usines de textile

 
AGRO

Le changement climatique pourrait faire grimper les prix mondiaux de la banane

Angola : Biocom réalise une production de 65 000 tonnes de sucre sur son premier semestre 2019

Zambie : la flambée des prix de la semoule de maïs fait réagir le gouvernement

Gabon : le gouvernement promet l’ouverture de 80 nouvelles usines de transformation de bois cette année

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : l’UK Climate Investment injecte 17 millions $ dans 250 MW de parcs éoliens

Sénégal : les consultations publiques bientôt conduites pour la centrale solaire de Niakhar

La Zambie veut alimenter Kariba avec l’eau du fleuve Congo : impossible, selon les experts

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

 
HYDROCARBURES

En 2017, la vente de pétrole et de gaz naturel a rapporté 14,5 milliards de dollars au Nigeria

La banque américaine d’Export-Import va soutenir le projet Mozambique LNG avec un apport de 5 milliards $

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

 
MINES

La Zambie ne veut plus de Vedanta Resources sur la mine Konkola

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Mali: African Gold Group lève 5 millions de dollars pour son projet Kobada

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

 
TELECOM

Le Maghreb Start-up Network : une initiative soutenue par la Banque Mondiale et la SFI pour renforcer les écosystèmes start-up au Maghreb

L’Ethiopie va reporter à décembre 2019 le lancement de son premier satellite

Niger : Orange va finalement céder ses parts à Rimbo Holding

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

 
FORMATION

Le gouvernement suédois octroie 35 millions $ à l'Université du Rwanda pour soutenir la formation et la recherche scientifique

La Fondation Oprah Winfrey propose des bourses d’études aux femmes africaines dans les domaines liés aux politiques publiques

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

 
COMM

Zimbabwe : Econet décide finalement de vendre son pôle média

Tunisie : les autorités interdisent à 3 médias de couvrir les prochaines élections présidentielles

Kenya : Madgoat TV veut obtenir une licence de télévision en clair

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique