Mitsubishi rejoint EDF dans NEoT Offgrid Africa en y injectant du capital

Mitsubishi rejoint EDF dans NEoT Offgrid Africa en y injectant du capital

(Agence Ecofin) - Le Japonais Mitsubishi Corporation a décidé d’investir du capital dans NEoT Offgrid Africa (NOA), une plateforme consacrée au développement des projets d’électrification à base d’énergies renouvelables en Afrique.

NOA est une coentreprise lancée en 2017 par EDF et la société de gestion Meridiam afin d’investir, d’ici à 2022, des centaines de millions d’euros dans des projets d’énergies renouvelables, en Afrique. Elle investit dans des projets qu’elle développe en partenariat avec d’autres parties prenantes. Elle apporte à ces projets l’expertise technique d’EDF, en matière d’énergie, et le réseau et la capacité d’investissement de Meridiam.

Entre autres solutions d’électrification par énergies renouvelables en Afrique, proposées par les projets portés par NOA, des installations solaires domestiques, des batteries de stockage, ainsi que des équipements domestiques tels que les radios, les postes téléviseurs, etc.

En investissant dans NOA, Mitsubishi désire étendre sa présence dans le sous-secteur de l’off-grid en Afrique subsaharienne, en commençant par la Côte d’Ivoire.

Rappelons que plus de 600 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’électricité sur le continent, ce qui représente un marché estimé à plusieurs milliards d’euros.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité