Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Cameroun : le personnel prend le contrôle de 5% du capital de l’électricien Eneo

  • Date de création: 03 juillet 2017 08:17

(Agence Ecofin) - Depuis le 9 juin 2017, la société d’électricité Eneo, contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis, a officiellement cédé 5% de son capital social à son personnel, comme prévu dans la convention de concession du service public de l’électricité au Cameroun de 2001. L’information a été révélée par l’entreprise et les leaders syndicaux au cours d’une conférence de presse organisée à Douala, le 30 juin dernier.

Les tractations ayant abouti à cette transaction avaient débuté au mois de mai 2015, date à laquelle le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun avait fait aux délégués du personnel, une nouvelle proposition de schéma de rétrocession de 5% du capital de l’entreprise aux employés. Cette décision avait eu le don d’apaiser les craintes des représentants du personnel, peurs qui s’étaient faites jours au lendemain de la reprise, en fin d’année 2013, de 100% des actifs de l’Américain AES par le fonds Actis, au sein de cette compagnie d’électricité.

En effet, au moment de l’annonce du départ d’AES, les syndicats du secteur de l’électricité avaient invité les autorités camerounaises à accorder une attention particulière à la rétrocession de 5% du capital de l’entreprise au personnel, avant de donner le quitus à la transaction entre AES et le fonds Actis.

Cette requête tenait de ce que, depuis la prise de contrôle de la société nationale d’électricité du Cameroun par l’Américain AES en 2001, le concessionnaire n’avait jamais rétrocédé au personnel 5% des 56% des parts de l’entreprise, comme prévu par le contrat de concession.

Grâce à la réparation de ce préjudice par les dirigeants d’Eneo, la géographie du capital du concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun affiche désormais 44% des actifs pour l’Etat camerounais, 51% pour le fonds d’investissement britannique Actis, et 5% pour le personnel.

BRM

Lire aussi

13-05-2015 - Cameroun : Eneo négocie les modalités de rétrocession de 5% du capital à son personnel

12-11-2013 - Depuis Genève, un syndicat mondial du secteur énergétique interpelle Paul Biya sur la situation à Aes Sonel

22-01-2014 - L’Etat camerounais donne son quitus à AES pour céder ses actifs dans le pays au Fonds britannique Actis


Ecofin Electricité     


 
GESTION PUBLIQUE

Tunisie : Kais Saied se dirige vers une large victoire au second tour des présidentielles

La France reste ouverte « à une réforme ambitieuse de la Zone franc » (Bruno Le Maire)

Port de Douala : Terminal Investment veut renégocier tous les contrats des ex-employés de Bolloré

Gabon : les impayés de l’État s’élèvent à 269,3 milliards de FCFA au terme du premier semestre 2019

 
FINANCE

Les femmes ont-elles pris le train du crédit digital ? Enseignements du Kenya

Le kényan Safaricom prêt à faire une offre d'acquisition sur l’entreprise publique éthiopienne des télécommunications

La valeur des actions Total Maroc garde un potentiel de hausse sur la Bourse de Casablanca, malgré des performances décevantes

Pratiques frauduleuses : trois banques captent illégalement 80% des injections de liquidités de la Banque centrale de la cemac

 
AGRO

Kenya : démarrage imminent des activités de l’usine de transformation de lait de Kangema

Zimbabwe: la récolte de blé attendue en forte baisse à 60 000 tonnes en 2019/2020

Cacao : les régulateurs ghanéen et ivoirien réexamineront les programmes de production durable des industriels

Cacao: le Nigeria veut s’allier au Cameroun pour négocier une meilleure prime pour ses producteurs

 
HYDROCARBURES

ADES empoche un autre contrat de forage en Egypte

La Nigeria LNG signe avec la NNPC un accord de prépaiement de 2,5 milliards de dollars

Les contrôles de change imposés par la BEAC, pourraient ruiner l’industrie pétrogazière de la Guinée équatoriale

Mozambique : ExxonMobil attribue le contrat de construction de son usine de liquéfaction au Japonais JGC

 
MINES

Mozambique : l’américain Urbix aidera Battery Minerals à traiter le graphite de Montepuez

Namibie : Vedanta suspend les opérations à sa mine de zinc Skorpion

La Zambie doit 215 millions $ de remboursements d’impôts aux grandes compagnies minières (gouvernement)

Tanzanie : les exportations d’or continuent d’augmenter

 
TELECOM

L’engagement sociétal d’Orange CI au cœur de sa participation au forum CGECI ACADEMY 2019

Vodacom Congo célèbre la journée internationale de la jeune fille avec « #CODELIKEAGIRL »

Nomination du nouveau Directeur Général de MTN Côte d’Ivoire

Sénégal : l’ASUTIC interpelle le gouvernement sur la nécessité d’ouvrir le marché à un 4e opérateur télécoms

 
FORMATION

Afrique du Sud : la première école secondaire entièrement en ligne proposera ses premiers cours, à partir de janvier 2020

Le Commonwealth lance 4 sessions de formation en ligne sur le leadership pour les ressortissants de ses pays membres

Niger : la délégation de l’Union européenne invite les étudiants à postuler au programme Erasmus +

Le programme de développement de jeunes professionnels ouvre les candidatures pour sa formation en ligne

 
COMM

TNT : les autorités ivoiriennes annoncent une couverture nationale de 40 %

Nigeria : les autorités veulent empêcher la diffusion en ligne de contenu pour adulte impliquant des personnes mineures

Congo : Africa Radio va lancer ses activités à Brazzaville d’ici décembre prochain

Cameroun : des spécialistes américains forment des journalistes en gestion des médias

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité