Le PIB des pays du Conseil de l'Entente a progressé de 5,6% en 2016

(Agence Ecofin) - Selon les chiffres rendus publics, ce vendredi, à Lomé, en marge de la 11ème réunion ordinaire des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Conseil de l'Entente, l’organisation d'intégration sous-régionale a réalisé une performance assez satisfaisante, l’année dernière, malgré des vents contraires.

En 2016, l’activité économique a progressé de 5,6% en dépit de la baisse des prix des matières premières qui a entraîné un recul global dans la sous-région. Au cours de la période sous revue, l’inflation a été maintenue très basse, à 0,16% en moyenne, grâce à la politique de convergence des Etats qui sont tous membres de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Toutefois, cette dynamique est moindre que celle de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) constituée de l’ensemble des pays du Conseil de l’Entente et de trois autres (Sénégal, Mali et Guinée Bissau), qui ont ensemble progressé de plus de 6% au PIB en 2016.

Le Conseil de l’Entente, la première organisation d'intégration sous-régionale en Afrique de l’Ouest a vu le jour à Abidjan, en mai 1959. Représentant plus de 40% du territoire de la CEDEAO, l’espace d’intégration regroupe le Bénin, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d'ivoire et le Togo.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS