Gabon : le gouvernement ne paiera plus pour les abonnements à la télévision payante des administrations publiques

Gabon : le gouvernement ne paiera plus pour les abonnements à la télévision payante des administrations publiques

(Agence Ecofin) - Au Gabon, le gouvernement va arrêter de financer les abonnements de télévision payante de toutes les administrations publiques. L’information a été annoncée par Jean Fidèle Otandault (photo), le ministre du budget, qui dévoilait à la presse les mesures d’austérité d’une nouvelle loi des finances restrictives.

Le ministre a expliqué que cette mesure bénéficierait à l’Etat qui économiserait d’importantes sommes en ne payant plus les abonnements publics à la télévision payante.

Par exemple, rien que la suppression de tous les abonnements Canal+ des bureaux publics, permettra au Trésor Public, selon Jean Fidèle Otandault, d’économiser 500 millions FCFA par an.

Alors que les finances publiques du pays sont dans un état critique, cette mesure permettrait de rationaliser les dépenses publiques pour ne garder que les sorties de fonds primordiales.

Toutefois, les abonnements à la télévision payante n’étant pas interdits, les administrations publiques décideront certainement de gérer ces frais de manière autonome. 

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm