Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

24 milliards FCFA pour construire le pont sur la Sanaga à Natchigal

  • Date de création: 23 août 2012 14:25

(Agence Ecofin) - C’est un véritable calvaire pour les populations de Ntui, riche localité agricole située dans la région du Centre du Cameroun. Pour acheminer leurs produits champêtres vers les villes, elles doivent traverser le fleuve Sanaga sur un bac. Idem pour les bœufs qui doivent emprunter le bac ou une pirogue. Il faut alors débourser en moyenne 5000 FCFA par tête pour le transport par pirogue. Et payer les frais d’embarquement sur le bac, ce qui participe à l’augmentation des prix des denrées, d’après les cultivateurs.

Pire encore, quand le bac est en panne, les vivres pourrissent et les malades meurent dans les villages faute de moyens d’évacuation vers Yaoundé, la capitale. Les producteurs de cacao se voient prélever 10 FCFA au kilogramme de cacao vendu aux coxeurs (acheteurs). Un montant qui permettra, disent-ils, d’amortir les charges supplémentaires générées par l'absence de bac qui rallonge le transport vers Yaoundé. Comme ce fut le cas encore tout récemment en mars 2012. Les populations de Ntui avaient déjà passé sept mois sans le bac, tombé en panne. «7 mois sans bac sur la Sanaga, une catastrophe pour l’économie du Mbam et Kim», titrait alors le journal La Voix du Paysan, qui tirait la sonnette d’alarme.

Lorsque le bac est fonctionnel, c’est presque la peur au ventre qu’on y monte. En novembre 2010 par exemple, le bac qui relie le village Nachtigal à la ville de Ntui, avec à son bord près de 200 personnes et sept voitures, a dérivé, à 10 km du point d’accostage, du côté de Ntui. Heureusement, l’on a enregistré aucune perte en vie humaine.

 

Longue attente

En effet, la localité de Ntui est reliée à Yaoundé, la capitale, par trois sorties. Mais, la sortie la plus courte et la plus empruntée passe par Obala. On parcoure environ 80 km. Par cette sortie, il faut traverser le fleuve Sanaga obligatoirement sur un bac. Le fleuve est situé à 12 km de la ville de Ntui. D’après La Voix du paysan, c’est aussi le raccourci pour les bœufs convoyés depuis le grand nord du Cameroun.

Depuis plus de trois décennies,  les populations attendent la construction du pont sur ce trajet. Monsieur Ayissi présenté comme chef du village Ehongo près du fleuve Sanaga, se dit dégoûté de parler de ce problème. Ancien fonctionnaire à la retraite, il confie à La voix du Paysan qu’il ne peut même plus se rendre à Yaoundé avec son véhicule car, celui-ci lui coûtera trop cher. « A quand va-t-on apporter une solution définitive à ce problème ? Est-il interdit de nous construire ici un pont comme celui d’Ebebda ? », se demande-t-il.

En guise de réponse, au ministère de l’Economie, de la Planification et du Développement du territoire, on indique que les études techniques pour la construction du pont sur la Sanaga à Natchigal sont disponibles depuis septembre 2010.

Il s’agit de la construction d’un pont de 850 m sur le fleuve Sanaga à Natchigal  qui relie les localités de Batchenga et de Ntui. Le coût total du projet est estimé à 24 milliards de FCFA (40 millions €). Un financement qu’il faut encore rechercher. C’est un projet qui peut se réaliser en trois ans et le gouvernement camerounais souhaite que ce pont soit fonctionnel en 2015.

 

Beaugas-Orain Djoyum

 

 

Ce projet sera représenté à Genève à l’occasion du IXeme forum EMA Invest, en mars 2013.

 
GESTION PUBLIQUE

Kenya: 445 millions $ de dépenses budgétaires en moins pour l'année 2019/2020

La coopération allemande apporte son soutien financier au processus de décentralisation du Togo

Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investissements en 2020, selon la Rand Merchant Bank

Kenya: Komaza fera partie des bénéficiaires des 200 millions $ alloués par l'IC

 
AGRO

Le Gabon va évaluer ses stocks halieutiques avec l’aide de l’Institut d’océanographie d’Espagne

Le suisse Glencore Agriculture veut moderniser son négoce agricole grâce à la blockchain

Le Zimbabwe signe un accord d’achat de 150 000 tonnes de maïs avec l’Afrique du Sud

Madagascar : STAR lancera un audit indépendant de sa chaîne d’approvisionnement de maïs

 
ELECTRICITE

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

Côté d’Ivoire : un régime fiscal et douanier incitatif pour Eranove, dans la construction de CIPREL 5 (390 MW)

Le Kenya a attiré 1,4 milliard $ d’investissements dans les énergies renouvelables en 2018  

Les réseaux électriques de l’Afrique australe et orientale seront interconnectés, d’ici trois ans

 
HYDROCARBURES

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

Europa Oil & Gas bénéficie d’une importante licence d’exploration de pétrole au large du Maroc

Botswana : Strata-X Energy s’active pour le financement de son projet de méthane de houille de Serowe

 
MINES

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

Afrique du Sud : Pan African Resources veut construire une centrale solaire sur le site minier d’Elikhulu

Namibie : l’économie se contracte pour le 4e trimestre consécutif

Gabon : l’Australien Genmin Group projette de produire 5 millions de tonnes de fer dès fin 2020

 
TELECOM

Nigeria : MTN veut lever 272,6 millions $ via une émission en bourse de billets de trésorerie

Afrique du Sud : Rain a lancé son service 5G

Zambie : Mobile Broadband Limited (Vodafone) vend ses actifs

Tchad : Airtel et Tigo menacés d’un boycott de 24 h pour cherté des tarifs et mauvaise qualité de services

 
FORMATION

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

Un programme de formation et de mentoring en ligne pour les femmes entrepreneures africaines

 
COMM

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique