Ecofin Hydrocarbures

Le volume de pétrole découvert en 2017 est le plus faible depuis les huit dernières décennies

Le volume de pétrole découvert en 2017 est le plus faible depuis les huit dernières décennies

(Agence Ecofin) - En 2017, avec moins de sept milliards de barils équivalent pétrole (bep), l’industrie mondiale du pétrole a enregistré son plus faible volume d’or noir découvert depuis 1940.

Jusqu’ici, le plus faible volume de pétrole découvert a été enregistré en 2016 avec huit milliards de bep. Le chiffre de 2017 est en baisse de plus de moitié par rapport aux 15 milliards de bep découverts en 2014 et 2015.

« En 2017, les volumes découverts atteignaient en moyenne 550 millions de barils d'équivalent pétrole par mois.», a précisé Sonia Mladá Passos, analyste principale chez Rystad Energy. Et de relever que « le plus inquiétant est le fait que le taux de remplacement des réserves pour l'année en cours n'a atteint que 11% (pour le pétrole et le gaz combinés), comparé à plus de 50% en 2012».

Le taux de remplacement des réserves mesure le volume de pétrole découvert par rapport à ce qui est produit au cours d'une année donnée. Il reviendrait donc à l’industrie de découvrir 100% de ce qu’elle produit pour éviter une baisse des réserves. Cette situation est la conséquence d’une troisième année consécutive de faibles budgets d’exploration dans l’amont pétrolier, en raison de la faiblesse des prix du pétrole qui a gravement affecté les recettes des compagnies du secteur.

Par ailleurs, cette situation devrait perdurer en 2018 car les dépenses d’exploration des plus importantes entreprises du secteur, ne sont toujours pas proches de celles de 2014.


Ecofin Hydrocarbures     


Player


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android